instagram
PRO A


TROPHÉES C&S : RANDAL FALKER ÉLU MVP ÉTRANGER DE PRO A

Pendant tout ce vendredi 9 mai, jusqu'à la Soirée des Trophées, nous vous présentons nos MVP de Pro A et de Pro B.

Place maintenant au titre de meilleur joueur étranger de Pro A, désigné par 12 membres de notre rédaction.

Revenu en France après une saison passée en Turquie, Randal Falker (2,01 m, 28 ans) s’est imposé comme la pièce centrale du dispositif d’Alain Weisz à Nancy. Seul véritable pivot de l’effectif avec l’échec Devin Booker, le natif de Saint Louis (Missouri) a eu les cartes en main pour s’exprimer avec une grande liberté. Toujours énorme en défense (ballons déviés, impact physique au sol, force de dissuasion, rebonds), il est aussi un point d’ancrage dans la raquette (3,7 passes décisives) essentiel pour que le SLUC puisse développer son jeu. Indispensable aux Couguars, il a terminé avec la meilleure évaluation (20,14) du championnat au sein d'une équipe compétitive (quatrième avec 18 victoires et 12 défaites).

Deuxième meilleur marqueur de Pro A, A.J. Slaughter (1,88 m, 26 ans) a explosé avec Jean-Denys Choulet. Petit arrière capable de scorer dans toutes les positions (17,6 points à 47,1% de réussite aux tirs) mais aussi de créer (4,6 passes décisives), le Kentuckian a réalisé quelques cartons. Mais sa fin de saison inégale ainsi que celle de son équipe l’ont empêché de réellement concurrencer Randal Falker. Reste que même dans un jour sans aux tirs, il arrive toujours à trouver le moyen de peser sur la rencontre et reste dangereux jusqu’au bout du match grâce à son côté décisif.

Annoncé comme le favori pour le titre de MVP en début de saison – trophée qu’il a gagné en 2010/11 en Allemagne -, DaShaun Wood a réalisé une saison costaude mais n’a pas toujours été au top. Auteur de nombreux cartons en Eurocup, le meneur états-unien a été moins spectaculaire en Pro A mais son leadership et sa gestion font de lui un joueur incontournable en Pro A. Attention à lui en playoffs, d’autant plus que sa blessure de la mi-saison lui a permis de recharger les batteries pour finir les cinq derniers mois de la saison.

Il n'est néanmoins que sixième, sixième au milieu du peloton composé de Clint Capela, la révélation du championnat, Ahmad Nivins, Anthony Dobbins et Kyle McAlarney.

Place

Joueur (équipe)

Points (*)

1

Randal Falker (Nancy)

54

2

A.J. Slaughter (Chalon-sur-Saône)

27

3

Clint Capela (Chalon-sur-Saône)

5

4

Ahmad Nivins (Pau-Lacq-Orthez)

4

5

Anthony Dobbins (Dijon)

3

6

DaShaun Wood (Le Mans)

2

7

Kyle McAlarney (Orléans)

1

*Chaque électeur a donné un podium. La première place rapportait 5 points, la deuxième en valait 2 et la troisième place offrait un point. Vous pouvez retrouver l'ensemble des votes de la rédaction en téléchargeant ce document PDF.

Posté par Gabriel Pantel-Jouve

09 mai 2014 à 12:10
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
09 décembre - 03h30
Chicago Bulls
San Antonio Spurs
NBA
09 décembre - 09h30
Utah Jazz
Golden State Warriors
NBA
09 décembre - 11h00
Chicago Bulls
San Antonio Spurs
PRO A
09 décembre - 12h45
Monaco
Paris-Levallois
NBA
09 décembre - 12h45
NBA Extra