instagram
PRO A


UN LIMOGES AL DENTE S'OFFRE MILAN

Limoges
Crédit photo : Euroleague

Ce jeudi soir, Limoges s’est offert sa deuxième victoire de la saison en Euroleague en s’imposant contre Milan sur le score de 74 à 65.

Ce jeudi soir, Limoges s’est offert sa deuxième victoire de la saison en Euroleague en s’imposant contre Milan sur le score de 74 à 65

Pour continuer à rêver au Top 16 de l'Euroleague, le Limoges CSP n'avait pas le droit à l'erreur contre Milan ce jeudi soir, une équipe au bilan similaire après quatre journées (une victoire et trois défaites). Et face à une formation dont le jeu collectif ressemble à celui qu'on retrouve dans nombre de tournois de streetball, le CSP a fait le boulot (victoire 74-65) au Palio de Boulazac, en Dordogne, à près de 100 kilomètres de Beaublanc, son antre occupée par un tournoi de tennis féminin.

Rentré timidiment dans la partie, le CSP a encaissé 21 points lors du premier quart-temps avant de trouver une vraie combatitivité dans le deuxième quart-temps - notamment aux rebonds - pour rentrer aux vestiaires avec 9 points d'avance (39-30). En deuxième mi-temps, Milan a continué à gâcher son talent avec une succession de possessions mal gérées. Nobel Boungou-colo (18 points) s'est chargé du cas Alessandro Gentile (19 points pour 21 d'évaluation), aussi talentueux qu'énervant de part ses choix très personels. Le CSP a néanmoins dû attendre les deux dernières minutes pour assurer son succès. 

En plus de Nobel Boungou-colo, Ali Traoré (15 points) et Heiko Schaffartzik (14 points) ont réalisé de bons matchs. Avec 28 d'évaluation sur les 84 de son équipe, l'ailier limougeaud a été le grand bonhomme de la soirée. 

Philippe Hervé grand gagnant de la soirée

Sans l'arrière/meneur américain Randy Culpepper, mis à l'écart, ni l'intérieur Ousmane Camara, en convalescence (genou gauche), Limoges retrouve le chemin du succès après ses deux dernières défaites, au Pirée contre l'Olympiakos (75-49) et à Nancy (58-54) en Pro A. Mauvaise nouvelle cependant, la blessure à l'épaule de Mark Payne, qui n'a pas pu terminer la rencontre.

En s'imposant face à des Transalpins qui n'avaient plus rien gagné depuis la première journée et sa victoire initiale contre Vitoria, le club du Limousin double son adversaire du soir au classement et concurrent direct pour l'accès au Top 16. 

Avec cette deuxième victoire dans la compétition reine, Limoges peut continuer de rêver. Mais le grand gagnant de la soirée reste l'entraîneur Philippe Hervé, en conflit ouvert avec son président Frédéric Forte à cause d'un avis divergent sur le cas Culpepper.

12 novembre 2015 à 22:44
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN GUILLOT
Barbu et tatoué, BeBasket a aussi son "Birdman". Spécialiste du tir à 3 points avec la planche.
Benjamin Guillot
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
07 décembre - 02h00
Minnesota Timberwolves
San Antonio Spurs
NBA
07 décembre - 09h30
Detroit Pistons
Chicago Bulls
LIGUE DES CHAMPIONS
07 décembre - 10h45
Lyon-Villeurbanne
Varese
NBA
07 décembre - 11h00
Minnesota Timberwolves
San Antonio Spurs
LIGUE DES CHAMPIONS
07 décembre - 12h15
Venise
Le Mans