instagram
PRO A


VAINQUEUR DE STRASBOURG (89-74), LE MANS RALLIE LA FINALE DE LA LEADERS CUP

Un grand joueur ne réalise pas deux mauvais matchs consécutif.

Humilié par Limoges à Antarès en novembre, Le Mans avait pris sa revanche vendredi contre le CSP. Largement battu au Rhénus fin janvier, le MSB en a fait de même ce samedi contre Strasbourg. Et de quelle manière (89-74) ! Par conséquent, les Sarthois sont les premiers qualifiés pour la finale de la Leaders Cup 2014.

DaShaun Wood l'a encore prouvé. Très médiocre vendredi en quart de finale contre Limoges (9 points à 2/10), le meneur manceau s'est parfaitement rattrapé contre Strasbourg. Impérial en première mi-temps, le MVP du championnat allemand 2010/11 a fait vivre un calvaire à la défense alsacienne. Tirs loitains, pénétrations dévastatrices, le natif de Detroit avait sorti la panoplie complète du parfait attaquant. Auteur de 20 points au cours des deux premiers quart-temps, DaShaun Wood a permis au Mans de rejoindre les vestiaires avec un avantage conséquent (44-31, mi-temps).

Un écart que le MSB a su conserver tout au long de la deuxième période. Pourtant, Strasbourg a tout tenté pour revenir. Sur les ailes du trio Antoine Diot - Paul Lacombe - Bootsy Thornton, la SIG a intenté un premier rapproché au cours du troisième quart-temps (52-45, 25e minute). Des velléités de retour rapidement tuées dans l’œuf par l'adresse longue distance de Reyshawn Terry et une faute anti-sportive sifflée à l'encontre de Paul Lacombe. A dix minutes de la fin, le MSB comptait encore ses fameux 13 points d'avance (63-50).

Annoncé comme le favori de la compétition, Strasbourg a jeté toutes ses forces dans la bataille au cours du dernier acte. Une rafale de tirs longue distance a ramené la SIG sur les talons sarthois (67-64, 35e minute). Mais, comme tout au long de la rencontre, Le Mans n'a jamais paniqué et a su contenir les assauts alsaciens. Trois lancers-francs bienvenus de Charles Kahudi, suivis d'un tir primé de Pape Sy, ont fait le plus grand bien au MSB (73-64, 37e minute). Magistral dans le money-time (16 points à 5/7, 6 rebonds et 5 passes pour 24 d'évaluation en 26 minutes), l'ancien Hawk d'Atlanta a sécurisé la victoire mancelle dans les derniers instants de la rencontre (89-74, score final).

Cinq après sa victoire lors de l'édition 2009 du Havre, le MSB retrouve la finale des "As". Les hommes de J.D. Jackson affronteront dimanche à 17h le vainqueur de la rencontre entre le Paris-Levallois et Nanterre.

Posté par Alexandre Lacoste

15 février 2014 à 17:46
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>