instagram
PRO A


VINCENT COLLET : "NOS JOUEURS CADRES ONT ÉTÉ REMARQUABLES"

Vincent Collet :
Crédit photo : Sébastien Grasset

Quel match réalisé par Strasbourg ! Mardi soir, sur le parquet d'Oldenbourg et avec un déficit de 2 points suite au match aller, les hommes de Vincent Collet ont réalisé une démonstration pour venir à bout de l'équipe allemande et finalement s'imposer dans les grandes largeurs (64-93).

Quel match réalisé par Strasbourg ! Mardi soir, sur le parquet d'Oldenbourg et avec un déficit de 2 points suite au match aller, les hommes de Vincent Collet ont réalisé une démonstration pour venir à bout de l'équipe allemande et finalement s'imposer dans les grandes largeurs (64-93). A l'issue de la rencontre, en conférence de presse (propos recueillis par la SIG), le technicien tricolore a expliqué les tenants et les aboutissants de ce succès.

"On a beaucoup mieux exploité leur défense, on leur a enlevé le rythme de l’autre côté, les ajustements qu’on a fait les ont obligés à dribbler, à se perdre dans des actions de percussion dans lesquelles ils ne sont pas très à l’aise. Nos joueurs cadres ont été remarquables, Mardy (Collins) a été excellent, Rodrigue (Beaubois) a été formidable. Kyle (Weems) a accepté de défendre d’abord, avant d’éteindre la lumière avec ses trois paniers. Louis (Campbell) a été le général de la défense."

Maintenant qualifiée pour les quarts de finale d'une compétition européenne - la première fois depuis 2007 -, la SIG ne souhaite pas s'arrêter en si bon chemin. Probablement face à Novgorod en quart-de-finale - les Russes ont gagné le match aller de 26 points face à leurs compatriotes du Zénith Saint-Petersbourg en attendant le match retour ce mercredi -, Strasbourg devra réitérer pareille performance, notamment dans l'engagement. 

"Dans le vestiaire, j’ai juste dit merci aux joueurs et ajouté que ça ne devait pas les empêcher de continuer. Ils ont été très respectueux des consignes. Ce qui m’a marqué, c’est l’engagement et la concentration jusqu’au bout, sans relâche, à l’image de cette entrée magnifique du petit Frank (Ntilikina) qui a fini par deux actions d’éclat. Cette volonté a été partagée tout le match par tout le monde."

02 mars 2016 à 11:35
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
AMAURY BOULAY
Spécialiste maison du basket féminin
Amaury Boulay
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
05 décembre - 11h00
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
05 décembre - 12h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges