PRO B


ALEXANDRE CASIMIRI : "DES AGENTS NOUS ONT MIS DES BÂTONS DANS LES ROUES"

Crédit photo : Guillaume Poumarede

Avant la reprise du championnat ce soir, le coach de Charleville-Mézières s'est confié sur la préparation de son équipe.

En déplacement à Saint-Chamond pour le compte de la première journée de Pro B, Charleville-Mézières a vécu une préparation très difficile, presque cauchemardesque. Quatre défaites en Leaders Cup avec un écart moyen de 14,5 points pour lancer la saison et deux Américains qui viennent seulement d'arriver au club cette semaine. Le coach, Alexandre Casimiri, revient pour le site de l'ECM sur le recrutement chaotique.

"On a déjà connu une première galère lorsqu'on s'est vite aperçu que Wes Wilkinson sur lequel nous avions beaucoup misé était hors d'état de jouer. On ne nous avait pas tout dit sur la réalité de sa blessure. En plus d'une rupture des ligaments croisés il a dû également subir une reconstruction de cartilage d'un genou. On a pris un risque, ça ne l'a malheureusement pas fait.

Ensuite, on a eu des discussions avec des joueurs autochtones américains très intéressants qui en raison des nouvelles réglementations mises en place par Donald Trump qui a changé les lois établies par Barack Obama craignaient, une fois partis en Europe, de ne pouvoir revenir aux Etats-Unis.

Ensuite, des agents nous ont mis des bâtons dans les roues sur plusieurs autres options. On a aussi été étonnés de voir des joueurs être en affaire avec plusieurs agents, ce qui aboutissait à des surenchères. Chaque cas a eu une histoire différente et il y a eu beaucoup de promesses faîtes et non réalisées. Tous ces aléas ont retardé notre recrutement. [...] Même si la concurrence est de plus en plus vive entre les clubs, jamais, je n'avais connu une telle situation. [...} Mais on a fait une croix sur certaines personnes qui nous ont placés dans une situation délicate."

 

Après avoir libéré Ron Anderson Jr (12 points et 5,4 rebonds en trois matchs de Leaders Cup), l'Etoile de Charleville-Mézières recherche toujours un intérieur pour compléter son effectif, loin d'être opérationnel pour le déplacement à Saint Chamond. 

 

"On reste encore loin du compte puisqu'il nous manque encore un joueur intérieur et qu'on devra en plus se passer des services de Darius Tarvydas qui s'est fait une grosse entorse de la cheville contre Nancy. Mais les arrivées du meneur Khallid Hart et de l'ailier-fort Michael Carey représentent un gros soulagement. Même si les deux joueurs doivent encore travailler physiquement et apprendre nos systèmes, ils devraient déjà améliorer notre rendement collectif."

 

 

En attendant la fin du recrutement et que les deux joueurs américains soient complètement intégrés, Casimiri pourra compter sur les jeunes pouces de son effectif : Darel Poirier (20 ans), Lucas Dussoulier, Corentin Carne et Alexandre Moisy (21 ans tous les trois).

 

 

 

 

 

13 octobre 2017 à 18:13
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT DAHERON
Breton (et fier de l'être) exilé dans le nord pour mes études de journalisme.
Vincent Daheron
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching