PRO B


ALLEN DURHAM MVP DE LA VINGT-QUATRIÈME JOURNÉE

  MVP de la vingt-quatrième journée (EN ATTENTE)
Crédit photo :

L'intérieur de l'Hermine de Nantes Allen Durham est le MVP de la vingt-quatrième journée de Pro B.

Photo : Sébastien Grasset

Nantes vs Hyères-Toulon, un duel alléchant sur le papier entre une équipe nantaise en course pour accrocher le wagon des playoffs et des Varois en tête de la Pro B et qui comptent bien y rester. Mais cette rencontre entre les deux formations côtières est aussi l'opposition entre deux des plus beaux spécimens de la division. D'un côté, Allen Durham (1,98 m, 26 ans), LA superstar de l'Hermine. Et de l'autre, Davante Gardner (2,03 m, 23 ans), LA révélation varoise. Statistiquement le duo pèse lourd, 20,2 d'évaluation pour le premier, 20,9 d'évaluation pour le second. Deux joueurs qui sont surtout les points d'ancrage de leur équipe respective.

Autant dire que c'est celui qui jouera le mieux qui l'emportera. Et c'est ce qu'il s'est passé. Pendant que l'intérieur du HTV livrait 11 points et 8 rebonds pour 14 d'évaluation en 30 minutes, le chef de file nantais martyrisait le cercle adverse avec ses 18 points et 13 rebonds pour 30 d'évaluation en 34 minutes. Et les locaux se sont imposés 83-72 au terme d'un match parfaitement maîtrisé.

Une victoire qui permet à la formation du Président Marcel Etienne de signer un succès de prestige en faisant chuter le leader de la Pro B. Les pensionnaire de Mangin-Beaulieu se hissent ainsi à la neuvième place (13 victoires et 11 défaites). Quant aux joueurs du HTV, ils font la mauvaise opération de cette journée puisque en plus de la défaite, Monaco est allé gagner dans le même temps à Lille et revient à la hauteur de son voisin méditerranéen en tête de la Pro B avec 18 victoires et 6 défaites.

Meilleur rebondeur de Pro B depuis deux saisons

En permettant ainsi à l'Hermine de continuer de rêver et en gagnant le combat de titan face à Davante Gardner, Allen Durham est notre MVP de cette vingt-quatrième journée de championnat. Comme un clin d’œil au destin, il prend la suite de son adversaire du jour sacré une semaine plus tôt. "Pierre angulaire de l'équipe" selon son entraîneur Franck Collineau, le petit intérieur (par la taille) est un grand joueur par le talent. Après une première saison en Pro B où il avait tout cassé (19 points à 58,8%, 10,9 rebonds et 2,1 passes décisives pour 24,7 d'évaluation en 34 minutes sur 43 matchs), l'ex pensionnaire de la petite fac de Grace Bible (NCAA II) avait surpris tout le monde en restant en Loire-Atlantique l'été dernier moyennant une belle augmentation salariale méritée.

Tournant depuis octobre à 16,2 points à 55,8%, 9 rebonds et 2,7 passes décisives pour 20,2 d'évaluation en 34 minutes sur 24 matchs de championnat, le natif de Wyoming (Pennsylvanie) est moins tranchant qu'avant, mais il monte en puissance (17,5 d'évaluation sur ses huit premiers matchs). Septième meilleur scoreur et troisième joueur à l'évaluation à l'heure actuelle, Durham occupe la première place au rebond, comme la saison dernière. En choisissant de tout miser sur son intérieur star, les dirigeants nantais auront réussi leur pari si l'Hermine accroche les playoffs au printemps. La dernière fois qu'elle avait goutté à la post-season, c'était en 2009. Six ans sans playoffs, titres, ni montées, c'est une éternité dans le sport professionnel.

Tous les MVP de la journée :

  • J1 : Tim Blue (Antibes) : 29 points à 11/16 aux tirs, 15 rebonds, 6 passes décisives, 2 contres et 6 fautes provoquées pour 44 d'évaluation en 35 minutes (victoire 84-65 à Lille)
  • J2 : Andrew Fitzgerald (Poitiers) : 35 points à 13/20, 7 rebonds, 1 passe décisive et 8 fautes provoquées pour 35 d'évaluation en 33 minutes (victoire 84-80 contre Provence Basket)
  • J3 : Carl Ona Embo (Poitiers) : 32 points à 13/17 aux tirs, 6 rebonds, 3 passes décisives et 3 fautes provoquées pour 34 d'évaluation en 35 minutes (victoire 97-66 à Lille)
  • J4 : Monyea Pratt (Charleville-Mézières) : 18 points à 7/13, 12 rebonds et 10 passes décisives pour 32 d'évaluation en 40 minutes (victoire 81-72 à Angers)
  • J5 : Jean-Victor Traoré (Lille) : 22 points à 9/14, 10 rebonds, 4 passes décisives et 3 contres pour 31 d'évaluation en 34 minutes (victoire 65-53 contre Denain)
  • J6 : Will Solomon (Antibes) : 27 points à 7/12, 7 rebonds et 3 interceptions pour 31 d'évaluation en 31 minutes (victoire 85-83 à Poitiers)
  • J7 : Richie Gordon (Angers) : 31 points à 10/15, 6 rebonds et 2 passes pour 35 d'évaluation en 31 minutes (victoire 80-64 contre Poitiers)
  • J8 : Daviin Davis (Souffelweyersheim) : 35 points à 12/21, 3 rebonds et 6 passes décisives pour 29 d'évaluation en 29 minutes (victoire 90-83 contre Saint-Quentin)
  • J9 : Davante Gardner (Hyères-Toulon) : 26 points à 8/14, 14 rebonds et 1 passe pour 33 d'évaluation en 39 minutes (victoire 84-80 contre Antibes)
  • J10 : Axel Julien (Hyères-Toulon) : 15 points à 6/9, 10 passes et 4 rebonds pour 27 d'évaluation en 33 minutes (victoire 91-78 à Poitiers)
  • J11 : Chris Dowe (Aix-Maurienne) : 24 points à 10/16, 7 rebonds et 6 passes décisive pour 29 d'évaluation en 31 minutes (victoire 88-83 à Angers)
  • J12 : Édouard Choquet (Provence Basket) : 24 points à 8/12, 3 rebonds et 6 passes décisives pour 26 d'évaluation en 45 minutes (victoire après prolongation 102-99 contre Charleville-Mézières)
  • J13 : Charles Jackson (Roanne) : 16 points à 8/15, 18 rebonds et 2 interceptions pour 26 d'évaluation en 31 minutes (victoire 80-61 contre Aix-Maurienne)
  • J14 : Tim Blue (Antibes) :  28 points à 11/15, 11 rebonds, 6 contres, 4 passes décisives et 2 interceptions pour 43 d'évaluation en 43 minutes (victoire 85-77 aprés prolongation contre Saint-Quentin)
  • J15 : Ivan Almeida (Lille) : 30 points à 9/11, 5 rebonds, 3 interceptions et 8 fautes provoquées pour 31 d'évaluation en 32 minutes (victoire 98-84 contre Souffelweyersheim)
  • J16 : Carl Ona Embo (Poitiers) : 32 points à 9/19 (dont 5/11 à 3-points), 7 rebonds, 5 passes décisives, 2 balles perdues et 6 fautes provoquées pour 33 d'évaluation en 35 minutes (victoire 79-78 contre Souffelweyersheim)
  • J17 : Jean-Victor Traoré (Lille): 28 points à 10/14 dont 4/6 à 3-points, 13 rebonds, 2 contres, 6 passes décisives, 3 interceptions, pour 46 d'évaluation en 42 minutes (victoire 92-90 après prolongations contre Provence Basket)
  • J18 : Davante Gardner (Hyères-Toulon) : 28 points à 10/15, 8 rebonds, 2 passes décisives et 2 interceptions pour 32 d'évaluation en 33 minutes (victoire 86-71 à Charleville-Mézières)
  • J19 : Jakim Donaldson (Le Portel) : 18 points à 6/11, 12 rebonds, 6 passes décisives, 1 contre et 1 interception pour 31 d'évaluation en 27 minutes (victoire 84-67 contre Nantes)
  • J20 : Jeff Greer (Poitiers) : 29 points à 10/19 aux tirs dont 7/10 à 3 points, 2/3 aux lancers francs, 3 rebonds, 7 passes décisives et 2 interceptions pour 31 d'évaluation en 32 minutes (victoire 98-95 contre Charleville-Mézières)
  • J21 : Darrel Mitchell (Monaco) : 19 points à 6/10, 4 rebonds, 7 passes décisives et 3 interceptions pour 24 d'évaluation en 34 minutes (victoire 68-64 contre Roanne)
  • J22 : Gregg Thondique (Angers) : 22 points à 9/14, 13 rebonds, 2 passes décisives et 1 interception pour 26 d'évaluation en 34 minutes (victoire 81-70 contre Saint-Quentin)
  • J23 : Davante Gardner (Hyères-Toulon) : 31 points à 11/12, 8 rebonds et 9 fautes provoquées pour 33 d'évaluation en 34 minutes (victoire 83-74 contre Saint-Quentin)
  • J24 : Allen Durham (Nantes) : 18 points à 8/12, 13 rebonds, 1 contre, 3 passes décisives et 2 interceptions pour 30 d'évaluation en 34 minutes (victoire 83-72 contre Hyères-Toulon)
16 mars 2015 à 13:20
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN GUILLOT
Barbu et tatoué, BeBasket a aussi son "Birdman". Spécialiste du tir à 3 points avec la planche.
Benjamin Guillot
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées
PROGRAMME TV
25 aout - 17h15
France
Belgique
29 aout - 03h00
France
Belgique