instagram
PRO B


ANTIBES DE RETOUR DANS L'ÉLITE !

Antibes de retour dans l'élite
Crédit photo : LNB

Deux jours après avoir gagné sur le fil dans le Nord, Antibes a confirmé ce lundi soir en remportant le match retour de la finale des playoffs d'accession de Pro B contre Denain (76-64).

Auteurs d'une grosse première mi-temps, les Sharks de Tim Blue ont tenu jusqu'au bout pour doubler la mise. Un an après l'avoir quittée, le club azuréen retrouvera donc la Pro A la saison prochaine !

A la fin de la saison régulière, on aurait pu penser à Hyères-Toulon, deuxième, pour accompagner Monaco dans l'ascenseur vers l'ultime étage du basket français. Finalement, un mois après, c'est Antibes qui offre à la Côte d'Azur un doublé de promus en Pro A. Comme en 2013, les Sharks ont réussi à déjouer les pronostics et ont remporté les playoffs sans l'avantage du terrain en finale. Le même scénario qu'il y a deux ans (contre Châlons-Reims) s'est répété, puisqu'après avoir empoché le match aller loin de ses bases et au bout du suspense, Antibes a conclu l'affaire dès le match 2 devant son public. Cette fois, c'est dans l'Azur Arena que les Sharks ont pu fêter la montée.

Denain repartait de trop loin

Mais, contrairement à ce qu'on l'on pouvait croire aux trois-quarts du match, ce fut loin d'être de tout repos face à Denain. Si le collectif nordiste - emmené par Jeb Ivey (13 points à 6/8 en 21 minutes) ou Austin Hollins (12 points à 5/6 et 3 interceptions en 20 minutes) - menait pour la seule fois de la partie après cinq minutes (7-8), Antibes réalisait une première mi-temps sérieuse et se construisait patiemment une bonne avance. Après un premier quart-temps (24-17) marqué par de la réussite en attaque, et notamment à trois-points (quatre réussites sur ses sept du soir), l'équipe de Julien Espinosa n'encaissait que 7 points dans le deuxième et prenait déjà une option sur l'accession à la pause (36-24).

Profitant de la grande maladresse des Dragons derrière la ligne majorée (5/27), alors que lui a été globalement adroit (54% aux tirs), le club azuréen gonflait encore davantage son matelas après la mi-temps, en prenant jusqu'à 19 longueurs d'avance après 29 minutes (59-40). Mais dans le sillage de ses jeunes, que ce soit Henri Kahudi (7 points, tous en fin de match) ou Vafessa Fofana (8 points à 8/9 aux lancers et 5 rebonds), Denain se rebellait et revenait dans le coup. D'abord un 6-0 pour finir le troisième quart-temps (59-46). Puis un 10-0 en deux minutes (63-58, 36e). Avant que les hommes de Jean-Christophe Prat ne reviennent à quatre petits points à une poignée de minutes du terme (64-60, 37e).

Doublés pour Antibes et Tim Blue

Mais face à la jeunesse denaisienne, l'expérience antiboise a fait la différence et a stoppé son retour fougueux. Tour à tour, Tim Blue (20 points à 7/14, 6 rebonds, 4 passes et 3 contres pour 25 d'évaluation en 35 minutes), Mamoutou Diarra (11 points à 4/6 et 10 rebonds) et Will Solomon (14 points à 5/7 et 6 passes) - habituels leaders des Sharks - ont remis leur équipe hors d'atteinte (70-62, 38e). Sans oublier Frédéric Bourdillon (8 points à 3/7, 4 passes et 3 interceptions), le facteur X de ces playoffs, qui a tué tout suspense de loin à l'entrée de la dernière minute (73-62). Moins dispendieux (seulement 6 balles perdues), mais plus maladroit (39%) et dominé au rebond (32-22), Denain s'inclinait finalement 76-64 et devait se résoudre à voir son adversaire retrouver la Pro A. Les joueurs de Coach Prat, auteurs d'une saison formidable, ne permettront pas au club du Hainaut de retrouver l'élite, 37 ans après.

En revanche, Antibes et son Azur Arena connaîtront de nouveau les joies (ou les peines) du plus haut niveau hexagonal. Sixième de l'exercice régulier, les Sharks ont su être appliqués et plus tranchants que la concurrence lors des matchs couperets. Les hommes de Julien Espinosa font ainsi deux jolis "doublés" : Playoffs-Leaders Cup cette saison et donc montées 2013-2015. Comme un symbole (logique), c'est l'inévitable Tim Blue, seul rescapé de l'époque, qui a été le fer de lance d'Antibes dans ces playoffs (15,3 points, 6,6 rebonds, 2,9 passes et 15,9 d'évaluation). Décisif en demi-finales contre Le Portel, puis auteur du tir de la gagne à Denain, l'intérieur des Sharks a marqué 20 points à l'aller comme au retour dans cette finale. Lui aussi fait le doublé puisqu'il a reçu, comme en 2013, le titre de MVP de la finale de Pro B. Espérons simplement pour Antibes que les coups doubles s'arrêtent là et que le club des Alpes-Maritimes reste cette fois parmi les dix-huit meilleures équipes françaises la saison prochaine.

15 juin 2015 à 22:32
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
EMILE VAIZAND
Je gazouille sport. Mais pas que...Blagues pourries assumées.
Emile Vaizand
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
04 décembre - 18h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
05 décembre - 11h00
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
05 décembre - 12h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges