PRO B


BLOIS TOUT PROCHE DU TITRE, CAEN OFFICIELLEMENT MAINTENU

ADA Blois
Crédit photo : ASC Denain Voltaire

En s'imposant à Nancy et combinées aux défaites de Roanne et d'Orléans, Blois peut dès samedi décrocher le titre de champion de Pro B. Dans le bas de classement, Caen s'est imposé dans le derby normand contre Rouen et obtient son maintien.

Le doux parfum de la Jeep ELITE semble gagner le Loir-et-Cher. Grâce à sa victoire sur le parquet de Nancy (57-64), l'ADA Blois a réalisé LA très bonne opération de la soirée. Dans un match haché, très défensif, le meneur de jeu remplaçant Charly Pontens a rendu la meilleure copie du match avec 11 points à 5/6 aux tirs et 2 interceptions pour 12 d'évaluation en 15 minutes. Les hommes de Mickael Hay possèdent désormais deux victoires d'avance sur leurs concurrents orléanais et roannais, tous deux défaits. En ce jour d'ouverture du festival de Cannes, le tapis rouge semble être déroulé pour Blois.

Car Orléans comme Roanne ne tiennent pas la cadence de l'ADA. Déjà battu à Roanne le week-end dernier, Orléans vient de subir une 2e défaite de suite, face à Fos-sur-Mer (68-78) et vient de faire une croix définitive sur le titre. Largement mené à la mi-temps 28-45, l'OLB a eu une timide réaction en 2e mi-temps. Les Provençaux se sont appuyés sur leur collectif (6 joueurs à 10 d'évaluation et plus) et une très belle adresse longue distance (13/26) pour mettre à mal les hommes de Germain Castano. Orléans devra passer par la case playoffs pour tenter de monter en Jeep ELITE.

Dans le derby rhonalpin, la JAVCM a mis fin à une série de 5 défaites consécutives en réalisant une très belle performance contre Roanne (75-68). Cette défaite laisse donc un boulevard à Blois pour le titre. Jamais vraiment dans le match, la Chorale a bien failli réussir un hold-up durant le money-time, comme face à Orléans, samedi dernier. Mais cette fois, le retour fut en vain. La faute au duo Kwamain Mitchell - Christopher Smith (40 points, 39 d'évaluation). Dominée aux rebonds (34 à 25), manquant de maitrîse tant en attaque qu'en défense, la Chorale va devoir vite réagir pour valider d'abord la 2e place, dès ce samedi. Et espérer deux autres faux-pas de l'ADA pour décrocher la 1ère place.

Caen en Pro B la saison prochaine

Dans son Palais des Sports, Caen a arraché la victoire contre Rouen (99-93) dans le derby normand et valide officiellement son maintien. Une juste récompense pour un groupe jamais épargné par les blessures cette saison.

Le duo étranger du CBC Jarvis Williams (20 points, 14 rebonds pour 22 d'évaluation en 33 minutes) - B.J. Monteiro (16 points, 6 rebonds et 10 passes pour 26 d'évaluation en 28 minutes) a été inarrêtable. Mené 46-52 à la mi-temps, le promu a passé 53 points à son adversaire dans les 20 minutes suivantes. En face, Amin Stevens a rendu une énorme copie (30 points, 10 rebonds pour 30 d'évaluation), en vain. Le RMB n'a pas validé son ticket pour les playoffs et voit Evreux revenir à un succès. 

L'ALM Evreux s'est imposée à Quimper, dans une rencontre là aussi très offensive (96-104). Partie sur des bases élevées à la mi-temps (44-52), à l'image de Jerrold Brooks (19 points à la pause, 24 au final à 82% au tirs, ajouté à cela 9 passes et 4 interceptions pour 34 d'évaluation en 35 minutes). Avec une adresse collective de 60%, il était impossible pour les Normands de s'incliner. Et peut toujours croire aux playoffs. Caleb Walker a réalisé encore un match plein (25 points, 6 rebonds et 3 passes pour 28 d'évaluation en 31 minutes). Pour Quimper, porté par un trio à plus de 20 d'évaluation (Duwiquet - King - Mondésir), le maintien se jouera jusqu'à la dernière journée où la rencontre au Havre s'annonce d'ores et déjà explosive. 

Nantes respire

Car le STB a pris l'eau dans la vallée du Gier (95-79). Face au collectif couramiaud (31 passes décisives), les Normands ont été totalement débordés. Avec 6 joueurs à 10 points et plus et autant de joueurs à 10 d'évaluation et plus, le danger venait de partout tout comme les tirs longues distances (14/32). Le Havre ne profite pas des défaites de ses concurrents directs (Poitiers, Quimper) pour s'extirper de la zone rouge. 

Nantes a fait un bon pas vers le maintien. Sous l'impulsion de son duo Jamar Diggs (31 points dont 7/8 à 3-points, 5 rebonds et 7 passes, 1 seule balle perdue et 11 fautes provoquées pour 36 d'évaluation en 33 minutes) - Jeremiah Wilson (27 points à 10/13 aux tirs dont 5/8 à 3-points, 7 rebonds et 2 passes pour 33 d'évaluation en 36 minutes), l'Hermine s'est imposée 85-106 à Poitiers, qui de son côté flirte avec le spectre de la relégation. Les pistoléros nantais étaient de sortis. Avec une adresse insolente à 3-points (20/32 !), la défense du PB86 a pris l'eau voire l'Océan Atlantique. Pour Poitiers, le déplacement à Quimper, samedi, sent déjà la poudre. 

Dans les autres rencontres de la soirée, où il n'y a pas d'enjeu de playoffs, de relégation, Lille s'est imposé dans la difficulté à Charleville (73-76) et Aix-Maurienne a dominé Denain (83-72) grâce notamment aux 21 points (6/8 à 3-points) d'Akeem Williams. En face, Jérôme Cazenobe a compilé 14 points, 12 rebonds, 2 contres et 3 interceptions pour 24 d'évaluation en 31 minutes. 

 

Résultats de la 32e journée de Pro B : 

Nancy - Blois : 57-64

Vichy-Clermont - Roanne : 75-68

Orléans - Fos-sur-Mer : 68-78

Aix-Maurienne - Denain : 83-72

Caen - Rouen : 99-93

Quimper - Evreux : 96-104

Saint-Chamond - Le Havre : 95-79

Charleville - LIlle : 73-76

Poitiers - Nantes : 85-106 

08 mai 2018 à 22:37
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE SANSON
Alexandre Sanson
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
PROGRAMME TV
23 mai - 10h15
Le Mans
Lyon-Villeurbanne
23 mai - 12h00
Strasbourg
Nanterre
23 mai - 15h45
Parker, président
24 mai - 18h30
Parker, président
25 mai - 22h45
Parker, président
Coaching