PRO B


BOULAZAC ET BLOIS REMONTENT DANS LE CLASSEMENT, SAINT-CHAMOND BON DERNIER

Un buzzer beater pour Lille contre Poitiers, un derby normand qui se termine avec un seul point d'écart pour Rouen, voici un débrief de la seizième journée de Pro B.

Comme le leader Fos, battu par Bourg-en-Bresse dans le choc de cette journée, Charleville-Mézières a également connu la défaite ce mardi soir. Opposé à l'avant-dernier du championnat, Boulogne-sur-Mer, les hommes de Cedric Heitz sont tombés sur un Teddy Gipson en feu. Contesté en début de saison, le meneur a réalisé une excellente partie, avec 30 points (à 11/17 aux tirs dont 6/11 à 3-points et 2/3 aux lancers francs), 6 rebonds, 2 passes décisives et 2 interceptions pour 31 d'évaluation en 33 d'évaluation. Dominateur de la première à la dernière minute, le SOMB tient sans doute son match référence cette saison en disposant des Etoilistes, avec un écart de 16 points (83-67).
 
Comme Boulogne-sur-Mer, une autre équipe de bas de tableau s'est imposé lors de cette seizième journéee. Au bout d'un match tendu, Rouen a remporté le derby normand face au Havre, pourtant favori. Si le premier quart-temps a été en faveur du STB (10-23), le deuxième quart-temps est parti dans tous les sens, puisque Rouen a renversé la vapeur, en inscrivant 36 points (à 25), et était de retour dans ce match (46-48). En difficulté cette saison, Gaylor Curier a terminé la rencontre en double-double, avec 17 points, 11 passes décisives, 2 interceptions, 1 rebond et 7 fautes provoquées pour 26 d'évaluation en 29 minutes. Le deuxième acte était plus équilibré, et a profité aux Rouennais puisqu'ils se sont refaits la cerise pour finir par s'imposer sur le score de 78 à 77. Une victoire importante qui permet d'avoir deux victoires d'avance sur Saint-Chamond, bon dernier de la division.
 
D'ailleurs, les Couramiauds ne sont pas passés loin de la victoire ce soir.  Contre Evreux, ils ont été devant au score une grande partie de la rencontre (67-64 à trois minutes de la fin du match), mais le match s'est finalement joué en prolongation. Et ce sont bien les Ebroïciens qui repartent de la Halle André Boulloche avec la victoire. Le poste 3 Caleb Walker a été impérial tout au long de la rencontre (31 d'évaluation), alors que Stephane Gombauld a, une nouvelle fois, rien pu faire pour empêcher la défaite de son équipe malgré son énorme match (14 points et 14 rebonds pour 23 d'évaluation en 32 minutes). Avec la victoire de Boulogne-sur-Mer, Saint-Chamond est désormais bon dernier du championnat avec quatre victoires en seize matchs.
 
Mal classé également, Saint-Quentin, en déplacement à Roanne, est tombé sur plus fort. Revanchard après une série de trois défaites, les coéquipiers de Joe Burton (17 points, 11 rebonds et 8 passes décisives pour 32 d'évaluation en 32 minutes) se sont rassurés ce soir, même si leur adversaire du soir n'a pas été à la hauteur, en terminant avec plus de 24 pertes de balle, et une différence d'évaluation assez conséquente (48 pour Saint-Quentin à 111). Seul Pierre-Etienne Drouault est arrivé à sortir du lot (16 points, 7 rebonds et 5 passes décisives pour 20 d'évaluation en 27 minutes). Cette victoire va faire du bien aux hommes de Laurent Pluvy, avant un déplacement compliqué dans le nord de la France, face à Le Havre.
 
Dans les autres rencontres de la soirée, les Savoyards d'Aix-Maurienne ont battu Denain, dans un match qui s'est joué dans les toutes dernières secondes avec deux lancers francs convertis par Moses Sonko (76-75). Un autre match s'est joué dans les dernières secondes. Devant au score, Poitiers, avec un Sekou Doumbouya qui ne cesse d'impressionner à 16 ans (21 points, 9 rebonds et 2 passes décisives pour 24 d'évaluation en 34 minutes) n'a pas pu empêcher Jean-Victor Traoré (20 points, 13 rebonds, 1 passe décisive, 1 interception et 4 fautes provoquées pour 30 d'évaluation en 33 minutes) de marquer un buzzer beater à la fin de la rencontre (70-71). Un autre fait d'arme est à souligner, c'est le match de Blois. Emmené par un Lamayn Wilson stratosphérique (29 points à 9/15 aux tirs dont 6/11 à 3-points et 5/5 aux lancers francs, 13 rebonds, 2 contres et 1 passe décisive pour 36 d'évaluation en 32 minutes), le promu a fait un deuxième quart-temps exemplaire. Alors que le score était de 30 à 29 en faveur de Vichy-Clermont à la 16e minute, Blois a tout simplement infligé un 20-0 à ses adversaires, portant ainsi le score à 49-30 peu avant la mi-temps. Une série fatale pour les coéquipiers de Dustin Ware (17 points, 4 rebonds et 7 passes décisives), défaits 91-78. L'ADA est une équipe en excellente forme, avec six victoires en sept matchs. Enfin, tout comme Blois, Boulazac termine idéalement la phase aller, avec cette quatrième victoire de suite, acquise cette fois-ci à Nantes, à l'extérieur (55-57), grâce à une énorme défense dans le dernier quart-temps (l'Hermine n'a pas marqué un panier sur la période et seulement 3 lancers francs).

Les résultats du soir : 

  • Blois vs Vichy-Clermont : 91-78
  • Aix-Maurienne vs Denain : 76-75
  • Roanne vs Saint-Quentin : 86-56
  • Boulogne sur Mer vs Charleville-Mézières : 83-67
  • Rouen vs Le Havre : 78-77
  • Nantes vs Boulazac : 55-57
  • Poitiers vs Lille : 70-71
  • Saint-Chamond vs Evreux78-83
  • Fos Provence vs Bourg en Bresse 72-75
25 janvier 2017 à 02:01
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DAMIEN NERON
Plus adroit sur un clavier que sur un parquet, j'admire la Pro B autant que la JAV(CM).
Damien Neron
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
13ème journée
15 décembre
Hyères-Toulon
20h30
Dijon
Le Portel
75
-
80
Strasbourg
16 décembre
Monaco
84
-
76
Antibes
Cholet
77
-
74
Gravelines-Dunkerque
Limoges
74
-
70
Le Mans
Nanterre
93
-
82
Chalon-sur-Saône
Levallois Metropolitans
94
-
84
Châlons-Reims
17 décembre
Lyon-Villeurbanne
83
-
87
Bourg-en-Bresse
18 décembre
Boulazac
20h45
Pau-Lacq-Orthez
Autres journées
bebasket tv
Aucune vidéo trouvée
PROGRAMME TV
18 décembre - 00h10
Brooklyn Nets
Indiana Pacers
18 décembre - 02h45
Real Madrid
Barcelone
18 décembre - 05h30
Real Madrid
Barcelone
18 décembre - 09h30
Brooklyn Nets
Indiana Pacers
18 décembre - 11h00
Toronto Raptors
Sacramento Kings