instagram
PRO B


CHARLEVILLE-MÉZIÈRES : "NOUS MONTONS EN PRO B AVEC UNE ÉQUIPE POUR LA N1"

Charleville-Mézières :
Crédit photo : DR

Jeudi, nous vous indiquions que la Ligue Nationale de Basketball souhaitait revenir à une Pro B à dix-huit clubs.

Jeudi, nous vous indiquions que la Ligue Nationale de Basketball souhaitait revenir à une Pro B à dix-huit clubs. Dans la soirée, la nouvelle s'est confirmée puisque Charleville-Mézières, Orchies et Monaco ont été informés de leur intégration au championnat de deuxième division, rejoignant ainsi les quinze autres équipes. Parmi les trois nouvelles formations qui joueront la saison prochaine dans l'antichambre de la Pro A figure Charleville-Mézières, finaliste malheureux du Final Four d'accession à la Pro B en juin dernier contre Angers. Luc Torres, le président du club, a expliqué dans une interview accordée à Radio 8 Ardennes comment s'est déroulé le processus.

"Ça fait 10 jours qu'on est sur le pont avec cette histoire de possibilité d'aller jouer en Pro B. Ces derniers jours, on a eu très peu d'informations. Mais Alain Béral m'a officiellement appelé (jeudi, ndlr) pour me dire que la LNB avait décidé de refaire un championnat de Pro B à 18 équipes et d'ainsi intégrer l'Étoile de Charleville-Mézières, ainsi que Monaco et de conserver Orchies. Cette proposition sera présentée en Assemblée Générale de Ligue le 15 septembre pour être validée."

Descendu en Nationale 1 à l'issue de la saison 2013-2014, Charleville-Mézières va ainsi retrouver le monde professionnel de la LNB.

"C'est une belle chose pour le club de l'Étoile Charleville-Mézières. Ce ne sera pas facile. Beaucoup de travail nous attend. On sait qu'on n'est pas dans les meilleures conditions pour préparer notre équipe mais on a des atouts à faire valoir. Malgré tout, on va partir sur un nouveau challenge, celui de bien figurer dans cette division qui est une division professionnelle avec beaucoup d'équipes très, très fortes. C'est un beau challenge."

Cédric Heitz, le coach, va devoir revoir ses plans, lui qui avait préparé son équipe pour la Nationale 1 et non la Pro B. "Maintenant, le plus dur reste à faire sur le plan sportif car, à cause de ces atermoiements, nous montons en Pro B avec une équipe profilée pour la N1, a expliqué le président pour le site du club. C'est le hic..."

Il lui reste près de deux semaines pour peaufiner le tout.

05 septembre 2014 à 17:06
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
AMAURY BOULAY
Spécialiste maison du basket féminin
Amaury Boulay
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
11 décembre - 02h00
Chicago Bulls
Miami Heat
NBA
11 décembre - 09h30
Cleveland Cavaliers
Charlotte Hornets
NBA
11 décembre - 11h30
Chicago Bulls
Miami Heat
NBA
11 décembre - 12h45
NBA Extra
PRO A
11 décembre - 17h00
Chalon-sur-Saône
Lyon-Villeurbanne