instagram
PRO B


DENAIN : CHARLES JACKSON ATTEND DES JOURS MEILLEURS

Charles Jackson
Crédit photo : Pascal ThurotteASCDVPH

Denain accueille Vichy-Clermont ce vendredi soir pour la cinquième journée de Pro B.

L'occasion pour le pivot Charles Jackson (2,03 m, 28 ans) de sortir la tête de l'eau face à une raquette auvergnate à la peine, notamment aux rebonds (29 prises par match pour l'équipe, la deuxième plus faible de la division).

L'ancien coéquipier de Trenton Meacham à l'Université d'Illinois cale pour ses débuts sous les couleurs de Voltaire. Pivot dominant de la Pro B à son arrivée dans la division, il est depuis sa première saison sur le déclin mais sa moyenne globale est de 16 d'évaluation en 98 matchs de saison régulière de Pro B sous les tuniques de l'Elan Béarnais, du Portel et de Roanne. Et plus encore sur ce début de championnat, l'Américain vit un début d'exercice 2015/16 décevant au sein de la formation denaisienne. 

« Je suis un bon joueur, je vais retrouver mon niveau, indique-t-il dans les colonnes de La Voix du Nord. J’ai déjà connu des périodes difficiles, mais ça ne durait qu’un match ou deux. J’ai perdu la confiance. Quand je prends un tir, je lutte, je me dis que je ne dois pas le rater au lieu de shooter comme je sais faire. On n’est qu’au début de la saison. Je dois m’habituer aux nouveaux systèmes. Je n’ai pas d’excuses, je suis professionnel. Le plus important, c’est de bien jouer en fin de saison. Pour l’instant, je suis plus frustré pour l’équipe que pour moi, parce que je ne joue pas bien, et je n’apporte pas ce que je peux. »

Tournant depuis l'ouverture du championnat à 4,5 points à 29,6% de réussite aux tirs, 3,1 rebonds et 1,3 passe décisive pour 2,8 d'évaluation en 18 minutes après quatre rencontres de championnat, le natif de Lompoc est bien loin de son niveau. 

« J’assume la responsabilité de l’avoir mis dans l’équipe, annonce son entraîneur Jean-Christophe Prat. Dans les attitudes et dans le respect, il est intouchable. Il est bien intégré et fait plus d’efforts que les autres à l’entraînement. Il fait d’énormes efforts en défense. On n’a pas grand-chose à lui reprocher. Le problème, c’est qu’il est en échec sur son point fort, le tir. Il faut qu’il retrouve son instinct, il pense trop. »

Dixième au classement avec un bilan de 2 victoires et 2 défaites, Denain tient l'équilibre en attendant le retour au premier plan de son big-man

20 novembre 2015 à 18:11
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN GUILLOT
Barbu et tatoué, BeBasket a aussi son "Birdman". Spécialiste du tir à 3 points avec la planche.
Benjamin Guillot
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges