PRO B


FOS REÇU DIX SUR DIX, EVREUX ET BLOIS SE DONNENT DE L'AIR

Mamadou Dia Fos
Crédit photo : Sébastien Grasset

Sept des neuf matchs de la dixième journée de Pro B se sont joués ce vendredi soir. Le leader Fos a largement dominé Roanne alors que Charleville-Mézières reste deuxième après s'être sorti à son tour du piège rouennais.

  • Fos Provence vs Roanne : 98-90

Et de dix. Après dix jours de repos, Fos Provence a reçu la Chorale de Roanne à la Halle Parsemain et a signé sa dixième victoire de la saison en... dix journées de championnat. La formation de Rémi Giuitta a commencé la rencontre par un 6-0 et a vite creusé l'écart face à l'une des équipes pourtant attendues au sommet du championnat cette saison. Les "BYers" ont offert encore un super spectacle et mené de 21 points à la 32e minute (85-64) avant un certain relâchement qui explique les 8 points "seulement" de différence à la fin. Chez les Fosséens, le vétéran Mamadou Dia a été monstrueux d'efficacité (19 points à 6/8, 4 rebonds, 3 passes décisives et 4 fautes provoquées pour 22 d'évaluation en... 14 minutes) alors que Derrick Obasohan a atteint les 30 points grâce à une adresse des grands soirs (11/16 dont 7/11 à 3-points). On notera également la domination au rebond des sudistes (40 prises à 24). Bref, tout continue de bien aller pour Fos, solide leader du championnat. De son côté Roanne vient de vivre sa troisième défaite de suite et son bilan est à peine équilibré (cinq victoires et cinq défaites). Assez inattendu.

  • Charleville-Mézières vs Rouen : 89-85

Comme Fos la semaine passée, Charleville-Mézières a eu beaucoup de mal à se défaire d'une équipe de Rouen en net progrès. Les Ardennais sont mieux partis mais Rouen a pris le dessus au coeur du deuxième quart-temps avant de réaliser une belle série pour rentrer aux vestiaires avec 3 points d'avance (46-43). Le troisième quart-temps a été dominé par les hommes de Cédric Heitz avant que ceux de Rémy Valin n'accélèrent à leur tour pour passer devant en toute fin de période sur un 3-points de Carl Ponsar (66-68). A la 32e minute, le meneur Derrick Colter (20 points à 7/13, 9 passes décisives, 3 rebonds, 2 interceptions et 1 balle perdue pour 27 d'évaluation en 38 minutes) a même donné 5 points d'avance aux Normands (66-71) sur un nouveau tir primé. Mais comme contre Fos, Rouen n'a pas su finir le travail. Damien Bouquet (13 points à 5/6, 3 rebonds, 2 passes décisives et 5 balles perdues pour 11 d'évaluation en 23 minutes) a lancé une série avec 7 points de suite avant que Martin Hermannsson, encore grandissime ce vendredi (26 points à 7/12, 5 rebonds, 9 passes décisives, 4 balles perdues et 13 fautes provoquées pour 31 d'évaluation en 36 minutes) ne prenne le relais. Avec un 14-0 au compteur, les Carolomacériens pensaient avoir fait l'écart (80-71) à 4 minutes de la fin. Seulement, le RMB est parvenu à revenir à une possession à trois reprises (83-80, 85-82 et 87-85). Mais l'expérimenté Mo Koné, dominant ce soir (21 points à 5/11, 17 rebonds, 2 contres et 7 fautes provoquées pour 29 d'évaluation en 34 minutes), a marqué ses deux lancers francs. Relégué à 4 longueurs, Rouen a du s'incliner, les armes à la main. Et en étant toujours dernier du championnat (deux victoires et huit défaites).

  • Aix-Maurienne vs Nantes : 73-67

Les Savoyards enchaînent avec une nouvelle victoire. Après Poitiers et Blois, c'est donc au tour de Nantes de passer à la trappe face à l'AMSB cette semaine. Le match débutait pourtant idéalement pour les Nantais, qui menaient sur le score de 21 à 12 au bout du premier quart-temps, avec un Valentin Bigote en feu (13 points lors des dix premières minutes, 15 sur tout le match). Les locaux n'ont pas paniqué et ont, petit à petit, récollé au score au fur et à mesure de la rencontre, pour être devant, et ne jamais perdre cet avantage. Si Moses Sonko a manqué d'adresse (1/10 aux tirs, -3 d'évaluation), ce ne fut pas le cas du poste 3/4 américain de cette formation, Andre Williamson. L'ancien joueur de Fribourg a rendu une copie très propre, avec 16 points (à 7/8 aux tirs), 9 rebonds, 2 passes décisives et 1 interception pour 25 d'évaluation en 26 minutes. Avec cette victoire, Aix-Maurienne remonte à la dixième place, avec 5 victoires et 5 défaites. Au contraire, Nantes est quatrième, mais voit le duo Fos-Charleville s'envoler un peu plus.

  • Blois vs Poitiers : 95-90

Après dix matchs, Poitiers présente un bilan négatif, de quatre victoires et six défaites. Si ce ratio est faible, c'est surtout dû à la fragilité de cette équipe à l'extérieur. En effet, les hommes de Ruddy Nelhomme n'ont toujours pas goûté à la victoire hors de leurs bases en cinq déplacements. Au contact de Blois durant toute la partie, Poitiers paye cher le deuxième quart-temps manqué, encaissant un 29-21. Auteur d'un match sérieux, le poste 3/4 Drake Reed (16 points à 7/9 aux tirs, 5 rebonds, 3 passes décisives, 1 contre et 1 interception pour 25 d'évaluation en 27 minutes) n'a donc pas réussi à décrocher cette première victoire à l'extérieur. Plus sérieux dans le jeu avec beaucoup moins de pertes de balle (11 contre 19), Blois retrouve la victoire, la troisième de la saison. L'arrière Benjamin Monclar a été en verve ce soir, en étant au four et au moulin : il a notamment inscrit 29 points (à 11/15 aux tirs dont 5/7 à 3 points) - son record en carrière -, 4 rebonds, 2 passes décisives et 2 interceptions pour 31 d'évaluation en 27 minutes.

  • Bourg-en-Bresse vs Saint Chamond : 97-70

Cinquième, Bourg-en-Bresse n'a fait qu'une bouchée de Saint-Chamond. Les joueurs d'Alain Thiney n'ont existé que durant le deuxième quart-temps, en l'emportant 31-22. Sinon, Bourg s'est rendu la tâche facile, en remportant les trois autres quart-temps 25-11, 27-11 et 24-15. Le secteur défensif a donc été un atout essentiel pour obtenir cette victoire, et Youssou Ndoye n'y est pas étranger. Le pivot sénégalais de 2,13 m a notamment glané 11 rebonds, mais également inscrit 23 points (à 7/10 aux tirs et 9/10 aux lancers francs), 1 contre, 1 passe décisives et 7 fautes provoquées pour 31 d'évaluation en 26 minutes. Saint-Chamond a donc souffert dans ce match, perdant notamment 19 balles (contre 12), et a concédé trop de lancers francs (33 contre 17) pour obtenir un meilleur score.

  • Evreux vs Boulazac : 75-69

Suite au coup de gueule de l’entraîneur Laurent Sciarra, Evreux se devait de mettre fin à la série de quatre défaites de suite. Et c'est chose faîte avec la réception de Boulazac. Sans être exceptionnel, les Ebroïciens ont débuté le match idéalement avec un 26-16 au bout du premier quart-temps, et ont ensuite préservé cet avantage jusqu'à la fin de la rencontre, terminant ainsi avec un +6 au score final. C'est donc un coup d'arrêt que connaît Boulazac, invaincu depuis trois journées. Toujours aussi bon, l'intérieur Jarvis Williams poursuit son excellent début de saison avec une performance encore une fois distinguée : 16 points à 7/12 aux tirs, 8 rebonds, 3 interceptions, 2 contres, 2 passes décisives et 3 fautes provoquées pour 23 d'évaluation en 32 minutes. Sans Rémi Dibo, c'est l'ailier Caleb Walker qui s'est illustré, avec 14 points, 10 rebonds et 3 passes décisives pour 18 d'évaluation en 36 minutes. Cette victoire offre un petit bol d'air à Evreux, qui devrait confirmer ce résultat dès la semaine prochaine, sur le terrain de Denain.

  • Vichy-Clermont vs Denain : 75-85

Grâce à cette victoire à la Maison des Sports de Clermont-Ferrand, Denain obtient son deuxième succès à l'extérieur et se positionne ainsi à la sixième place du classement. En plus de ce bon résultat, Jean-Christophe Prat a réussi à faire tourner son effectif comme il le souhaitait, puisque le plus gros temps de jeu a été Jérôme Cazenobe, avec seulement 23 minutes. Particulièrement en forme lors des deux derniers matchs (avec 25 d'évaluation à chaque fois), il a, encore une fois, réalisé un gros match avec 12 points (à 6/6 aux tirs), 11 rebonds, 3 passes décisives et 1 interception pour 27 d'évaluation. En tout cas, Denain a réalisé un excellent match sur le plan collectif, proposant un jeu très agréable à suivre, trouvant les solutions à l'extérieur, comme dans la raquette. En face, du côté des jaunes et rouges, la défense n'a pas été à la hauteur, concédant un nombre incalculable de points qui aurait pu être éviter. MVP de la neuvième journéeCharles-Henri Bronchard a, à nouveau, été présent pour les Vichysso-Clermontois avec 18 points, 6 rebonds, 1 passe décisive et 4 fautes provoquées pour 19 d'évaluation en 29 minutes. 

17 décembre 2016 à 01:41
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DAMIEN NERON
Plus adroit sur un clavier que sur un parquet, j'admire la Pro B autant que la JAV(CM).
Damien Neron
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées
PROGRAMME TV
22 aout - 21h00
France
Italie
25 aout - 17h15
France
Belgique
29 aout - 03h00
France
Belgique