instagram
PRO B


ISAIA CORDINIER, LE PETIT DRAGON QUI DEVIENDRA GRAND

Isaïa Cordinier
Crédit photo : Pascal ThurotteASCDVPH

Reconnu comme l'un des meilleurs éléments de la génération 1996 en compagnie d'Alpha Kaba (Mega Leks, Serbie) ou encore Cyrille Eliezer-Vanerot (Paris-Levallois), Isaia Cordinier (1,92 m, 19 ans le 26 novembre prochain) est l'un des joueurs à suivre cette saison en Pro B.

Reconnu comme l'un des meilleurs éléments de la génération 1996 en compagnie d'Alpha Kaba (Mega Leks, Serbie) ou encore Cyrille Eliezer-Vanerot (Paris-Levallois), Isaia Cordinier (1,92 m, 19 ans le 26 novembre prochain) est l'un des joueurs à suivre cette saison en Pro B. 

Intéressant avec Evreux la saison dernière (4,6 d'évaluation), le Denaisien a pratiquement multiplié par trois sa moyenne en rejoignant le nord de la France cet été (12,7 d'évaluation).

Après une Leader's Cup décevante individuellement (11, 3, 6 et -1 d'évaluation), le jeune français a haussé son niveau de jeu en ce début de championnat. Suite à un premier round d'observation lors de la victoire à Nantes (8 d'évaluation) en ouverture, l'ancien pensionnaire du centre de formation d'Antibes avait pris feu dans le cadre de la deuxième journée de Pro B où Denain s'était imposé à la maison devant Charleville-Mézières sur le score de 74 à 71. Une victoire précieuse acquise en grande partie grâce à la très belle performance de son jeune arrière. 

Titularisé par son entraîneur Jean-Christophe Prat, le natif de Créteil avait terminé la rencontre avec 16 points à 5/9 aux tirs dont 3/3 à trois points, 7 rebonds, 1 contre et 1 interception pour 17 d'évaluation en 29 minutes de temps de jeu battant au passage son record de point dans un match (deux fois 14 points contre Charleville-Mézières déjà et Roanne la saison dernière) et établissant sa meilleure évaluation de sa jeune carrière. 

Contre Saint-Chamond, le week-end dernier rebelote. Il livre un match solide (12 points à 5/9 aux tirs, 6 rebonds et 2 passes pour 13 d'évaluation en 27 minutes) mais Voltaire s'est incliné de peu contre le SCB (70-73).  

En déplacement au Portel vendredi soir pour un duel entre deux formations possédant exactement le même bilan comptable (2 victoires pour 1 défaite), le Denaisien aura une belle opposition avec le duo Bégarin/Chathuant respectivement troisième (9,7) et quatrième (9,3) marqueur de l'ESSM sans oublier l'Américain Myles McKay qui alterne sur les postes 1 et 2. Cette bataille sera l'une des clés du match. L'occasion de briller une nouvelle fois. 

S'il continue sur sa lancée, il se pourrait bien que l'on retrouve Isaia Cordinier en Pro A dès la saison prochaine. A moins qu'il ne soit drafté en NBA d'ici là.

 

 

12 novembre 2015 à 09:15
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN GUILLOT
Barbu et tatoué, BeBasket a aussi son "Birdman". Spécialiste du tir à 3 points avec la planche.
Benjamin Guillot
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
3