instagram
PRO B


ITW LAHAOU KONATÉ : "ÉVREUX MÉRITE LA PRO A"

Jeune français (bientôt 22 ans), très intéressant à Evreux depuis deux saisons, Lahaou Konaté nous a livré sa vision de la saison à venir au sein d'une formation de l'ALM qui a du remplacer la majorité de ses cadres.

Bonjour Lahaou, comment s'est passée cette intersaison ?

Elle s'est très bien passée, j'ai pu me reposer un peu en famille avant de partir en vacances en Espagne. Après cette période de détente je suis parti à Miami pour m'entraîner un coach personnel. Là-bas, j'ai pu jouer avec pas mal de joueurs dont Ronnie Taylor. On a repris le 1er aout avec Evreux, c'était un peu dur au début mais pas insurmontable comme je m'étais bien préparé.

Comment as-tu évacué la déception de ne pas être monté l'année passée avec Evreux après une très belle saison ?

On n'a pas le choix, on est obligé d'évacuer pour passer à autre chose. Après c'est vrai que pendant deux semaines on y pensait tous car on est passé à côté de quelque chose et je pense qu'on avait les moyens de monter en Pro A. On a perdu sur quelques erreurs et ça nous a servi de leçon. On a appris et maintenant on se tourne vers la saison 2013/14.

 Redoutes-tu la saison à 44 matches ? 

Non pas forcément, ça va davantage ressembler au système américain. Ça peut malgré tout être dangereux pour certains effectifs car s'il y a des JFL qui se blessent ça peut être vite handicapant. De même, les poules sont de niveaux différents donc ça va être compliqué sur certaines périodes d’enchaîner mais je vois ça comme un bon défi à relever.

Quel lien entretiens-tu avec Evreux et le public après deux saisons à l'ALM ?

C'est un lien très très fort, je m'entends super bien avec tout le monde. Le public je l'adore car c'est le premier vrai gros public que j'ai connu et côtoyé et être proche de mes supporteurs c'est vraiment important pour moi. Je me sens super bien à Evreux, avec le staff, mes coéquipiers et l'entourage du club  donc j'espère que ça va durer comme ça.

Tu disais t'être mis trop de pression par le passé, dans quel état d'esprit abordes-tu cette nouvelle saison ?

Maintenant je me mets le moins de pression possible. Le coach me répète de ne pas me rajouter de pression car il sait très bien que je peux tenir ce rôle et être performant en Pro B. Ça m'a servi de leçon, ça m'a fait grandir, je prends ce qu'il y a à prendre sans trop écouter les gens afin de faire abstraction de tout cela.

Comment vois-tu la suite de ta carrière ?

J'ai des objectifs individuels mais il faut que je m'en donne les moyens car rien n'est acquis et tout peut très vite s'arrêter. Je ne me prends pas la tête mais je vais tenter d'aller le plus haut possible et voir jusqu'où je peux aller afin d'essayer d'attirer l'attention de divisions encore supérieures à la Pro B.

Tu envisageais à une époque la NBA, y penses-tu toujours ?

Ce n'est pas un objectif en soi car je suis conscient que la NBA c'est super difficile d'autant plus que je ne suis plus éligible à la Draft. C'est toujours dans un coin de la tête car c'est le rêve de tout basketteur. Si une opportunité se présente je la saisirai mais si ça ne se présente pas ce ne sera en aucun cas un échec et je tenterai d'accéder au plus haut niveau possible.

Pour conclure, que te souhaiter pour cette saison ?

Refaire la même saison que l'année dernière car je pense que malgré les moyens financiers, Évreux mérite la Pro A car c'est une ville qui vit et respire basket.

Posté par Boris Delagnes

22 aout 2013 à 18:04
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
10 décembre - 02h00
Oklahoma City Thunder
Houston Rockets
NBA
10 décembre - 09h30
Milwaukee Bucks
Atlanta Hawks
NBA
10 décembre - 11h00
Oklahoma City Thunder
Houston Rockets
NBA
10 décembre - 12h45
NBA Extra
PRO A
10 décembre - 18h45
Chalon-sur-Saône
Lyon-Villeurbanne