instagram
PRO B


JAKIM DONALDSON MVP DE LA DIX-NEUVIÈME JOURNÉE

Jakim Donaldson MVP de la dix-neuvième journée
Crédit photo :

Le Portel vs Nantes, le Nord face à l'Atlantique, le huitième contre le dixième mais surtout Jakim Donaldson opposé à Allen Durham.

Véritable match dans le match, ce duel entre deux titans de la Pro B promettait beaucoup sur le papier et le moins que l'on puisse dire c'est que nous n'avons pas été déçus. Entre le Portelois, troisième évaluation de la division (20,35), et le Nantais quatrième (20,21), c'est un véritable combat de chef qui s'est déroulé sous les yeux des spectateurs présent à la salle Giraux-Sannier de Saint-Martin-Boulogne. 

Se rendant coup pour coup, les deux colosses ont porté leurs équipes respectives tout au long de la rencontre, terminant tous les deux avec la meilleure évaluation de leur groupe. Au final, c'est pourtant bien le Nordiste qui est sorti vainqueur de ce choc. Une victoire collective (84-67) mais également individuelle. Si "Hulk" n'a pas démérité avec 21 points à 9/12, 5 rebonds et 3 passes décisives pour 23 d'évaluation en 30 minutes, Jakim Donaldson a joué lui une classe au dessus.

Auteur de 18 points à 6/11 aux tirs, 5/7 aux lancers francs, 12 rebonds, 6 passes décisives, 1 contre et 1 interception pour 31 d'évaluation en 27 minutes, l'expérimenté poste 5 du Portel a été le grand artisan de cette victoire. Ultra rentable, le pivot a fait parler son énorme activité pour s'imposer, tout en profitant de la bonne forme de ses coéquipiers qui ont été souverains sous les cercles (44 rebonds à 19), ont plus fait tourner la balle (21 passes à 17) tout en étant plus agressifs (7 interceptions à 3), d'où une domination évidente (107-69 à l'évaluation collective).

Dernière pièce du puzzle estival imaginé par Eric Girard, Jakim Donaldson jouissait d'un sacré CV avant son arrivée en France. Trois fois MVP de la LEB Oro (D2 espagnole), souvent cité dans les meilleurs cinq défensifs ou étrangers du championnat, le géant possédait de solides arguments avant d'entamer sa première saison en Pro B en provenance de Bnei Herzeliya (10,6 points, 8,4 rebonds et 1,4 contre en Israël). 

Cinq mois plus tard, le natif de Pittsburgh confirme. Auteur de son sixième double-double vendredi soir, le pivot s'impose comme l'un des plus forts joueurs de la division (14,5 points à 50,8%, 8,8 rebonds et 2,8 passes décisives pour 20,4 d'évaluation en 31 minutes en 17 matchs de championnat). Véritable assurance tout risque de l'ESSM, l'Etats-Unien mériterait de voir les playoffs au printemps prochain. Actuellement huitième avec un bilan positif de 10 victoire pour 9 défaites, Le Portel a les moyens d'accrocher le bon wagon. Pour rappel, la saison dernière, le club avait terminé à la cinquième place (25 victoires et 19 défaites) avant d’être éliminé en quarts de finale par Evreux.

Tous les MVP de la journée :

  • J1 : Tim Blue (Antibes) : 29 points à 11/16 aux tirs, 15 rebonds, 6 passes décisives, 2 contres et 6 fautes provoquées pour 44 d'évaluation en 35 minutes (victoire 84-65 à Lille)
  • J2 : Andrew Fitzgerald (Poitiers) : 35 points à 13/20, 7 rebonds, 1 passe décisive et 8 fautes provoquées pour 35 d'évaluation en 33 minutes (victoire 84-80 contre Provence Basket)
  • J3 : Carl Ona Embo (Poitiers) : 32 points à 13/17 aux tirs, 6 rebonds, 3 passes décisives et 3 fautes provoquées pour 34 d'évaluation en 35 minutes (victoire 97-66 à Lille)
  • J4 : Monyea Pratt (Charleville-Mézières) : 18 points à 7/13, 12 rebonds et 10 passes décisives pour 32 d'évaluation en 40 minutes (victoire 81-72 à Angers)
  • J5 : Jean-Victor Traoré (Lille) : 22 points à 9/14, 10 rebonds, 4 passes décisives et 3 contres pour 31 d'évaluation en 34 minutes (victoire 65-53 contre Denain)
  • J6 : Will Solomon (Antibes) : 27 points à 7/12, 7 rebonds et 3 interceptions pour 31 d'évaluation en 31 minutes (victoire 85-83 à Poitiers)
  • J7 : Richie Gordon (Angers) : 31 points à 10/15, 6 rebonds et 2 passes pour 35 d'évaluation en 31 minutes (victoire 80-64 contre Poitiers)
  • J8 : Daviin Davis (Souffelweyersheim) : 35 points à 12/21, 3 rebonds et 6 passes décisives pour 29 d'évaluation en 29 minutes (victoire 90-83 contre Saint-Quentin)
  • J9 : Davante Gardner (Hyères-Toulon) : 26 points à 8/14, 14 rebonds et 1 passe pour 33 d'évaluation en 39 minutes (victoire 84-80 contre Antibes)
  • J10 : Axel Julien (Hyères-Toulon) : 15 points à 6/9, 10 passes et 4 rebonds pour 27 d'évaluation en 33 minutes (victoire 91-78 à Poitiers)
  • J11 : Chris Dowe (Aix-Maurienne) : 24 points à 10/16, 7 rebonds et 6 passes décisive pour 29 d'évaluation en 31 minutes (victoire 88-83 à Angers)
  • J12 : Édouard Choquet (Provence Basket) : 24 points à 8/12, 3 rebonds et 6 passes décisives pour 26 d'évaluation en 45 minutes (victoire après prolongation 102-99 contre Charleville-Mézières)
  • J13 : Charles Jackson (Roanne) : 16 points à 8/15, 18 rebonds et 2 interceptions pour 26 d'évaluation en 31 minutes (victoire 80-61 contre Aix-Maurienne)
  • J14 : Tim Blue (Antibes) :  28 points à 11/15, 11 rebonds, 6 contres, 4 passes décisives et 2 interceptions pour 43 d'évaluation en 43 minutes (victoire 85-77 aprés prolongation contre Saint-Quentin)
  • J15 : Ivan Almeida (Lille) : 30 points à 9/11, 5 rebonds, 3 interceptions et 8 fautes provoquées pour 31 d'évaluation en 32 minutes (victoire 98-84 contre Souffelweyersheim)
  • J16 : Carl Ona Embo (Poitiers) : 32 points à 9/19 (dont 5/11 à 3-points), 7 rebonds, 5 passes décisives, 2 balles perdues et 6 fautes provoquées pour 33 d'évaluation en 35 minutes (victoire 79-78 contre Souffelweyersheim)
  • J17 : Jean-Victor Traoré (Lille): 28 points à 10/14 dont 4/6 à 3-points, 13 rebonds, 2 contres, 6 passes décisives, 3 interceptions, pour 46 d'évaluation en 42 minutes (victoire 92-90 après prolongations contre Provence Basket)
  • J18 : Davante Gardner (Hyères-Toulon) : 28 points à 10/15, 8 rebonds, 2 passes décisives et 2 interceptions pour 32 d'évaluation en 33 minutes (victoire 86-71 à Charleville-Mézières)
  • J19 : Jakim Donaldson (Le Portel) : 18 points à 6/11, 12 rebonds, 6 passes décisives, 1 contre et 1 interception pour 31 d'évaluation en 27 minutes (victoire 84-67 contre Nantes)
09 février 2015 à 12:59
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN GUILLOT
Barbu et tatoué, BeBasket a aussi son "Birdman". Spécialiste du tir à 3 points avec la planche.
Benjamin Guillot
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
05 décembre - 11h00
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
05 décembre - 12h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges