PRO B


JEAN-MARC DUPRAZ : "ON EST TOMBÉS DANS LEUR JEU"

Crédit photo : Christophe Delrue

Vainqueur vendredi soir contre Charleville-Mézières (81-70) Lille a tout de même été accroché toute la première mi-temps.

S'il y a bien une personne qui n'était pas surpris par la performance de Charleville-Mézières à Lille ce vendredi soir, il s'agit sans aucun doute de Jean-Marc Dupraz. Conscient que le classement de son adversaire (17e) ne correspondait plus au niveau de l'équipe renforcée fin décembre par Austen Rowland, le coach lillois avait prévenu ses joueurs du danger. Ils ont finalement attendu le troisième quart-temps pour se détacher définitivement (24-11) après une première période compliquée défensivement (44-45).

"La performance ne m'a pas satisfait défensivement. Défensivement, on n'est pas en place en première mi-temps dans l'intensité, la dureté. C'est avant tout un problème de concentration. J'avais pourtant fait un discours assez clair en disant que c'était plus la même équipe, avec plus de talents puis maintenant ils gagnent des matchs. Les balles perdues ne nous mettent pas dans le rythme car elles arrivent très tôt dans chaque quart-temps, on essaie de se caler sur le rythme de l'adversaire. On est tombés dans le jeu en voulant jouer très vite."

Jean-Marc Dupraz disposait pour la première fois de la saison de son groupe au complet avec le retour de Cory Remekun, blessé depuis un mois. Très important dans le système défensif de Dupraz, Remekun n'a joué que quatre minutes (4 points) puisqu'il n'avait pas encore effectué un entraînement complet comme l'a expliqué Jean-Marc Dupraz. Très agressif défensivement, mobile et surtout très dissuasif dans la raquette, son retour devrait ravir ses coéquipiers.

"Il va falloir qu'il (Cory Remekun) revienne petit à petit. Il a fait seulement un demi-entraînement hier (jeudi). Défensivement, on voulait pas passer sous les pick and roll car Rowland est très bon sur ces situations. Le plan initial aurait marché avec plus d'intensité, c'est à dire sortir fort comme je l'avais demandé si Dom Morris posait l'écran. Mais soit on laissait driver Rowland soit on se faisait avoir sur le pop de Morris donc on a décidé de switcher en deuxième mi-temps."

Pour son dernier match de la phase aller, le LMB se déplacera à Nancy le 2 février avant de recevoir Saint-Chamond puis d'aller à Poitiers. Ce sera alors la trêve internationale. Dupraz a fixé l'objectif de rester dans le top 2 à ce moment de la saison.

À Lille,

28 janvier 2018 à 17:27
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT DAHERON
Breton (et fier de l'être) exilé dans le nord pour mes études de journalisme.
Vincent Daheron
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching