PRO B


JEFF GREER RACCROCHE

Crédit photo : François Pietrzak

Seize ans après ses premiers pas en France, l'ailier dominicain quitte la scène professionnelle.

Difficile de trouver une fin plus triste. En position idéale pour les playoffs de Pro B il y a trois semaines, Poitiers a complètement craqué dans le money-time, concédant trois défaites d'affilée - dont la dernière au buzzer vendredi - et se retrouvant éjecté du Top 8.

Par conséquent, Jeff Greer (1,96 m, 37 ans) n'aura pas l'occasion de briller une dernière fois au cours de ces playoffs qu'il affectionne tant. Comme une flèche dans le coeur, le buzzer beater de Terry Tarpey a marqué l'arrêt brutal de sa carrière. Cruel

"C'est toujours difficile de perdre comme ça, à la dernière seconde", a t-il confié à Centre Presse. C'est très triste mais je veux me souvenir des bons moments car c'était mon dernier match ce soir (hier). Je ne voulais pas qu'une blessure m'oblige à arrêter mais moi qui décide ma sortie. Il y a beaucoup de choses à retenir de mon passage ici. A commencer par toutes les personnes que j'ai rencontrées. Elles ont été très accueillantes envers moi et ma famille. Je me souviendrai toujours de ça. Cela restera gravé dans mon coeur."

En un instant, le Dominicain a dû ravaler sa peine pour apprécier à sa juste valeur l'hommage du public pictavien, de ses coéquipiers et de certains de ses anciens partenaires (Stephen Brun, Jonathan Rousselle, Darrin Dorsey, Sylvain Maynier, Louis Campbell et évidemment Ricardo Greer).

A l'image de Rasheed Wright l'année dernière, c'est donc l'un des joueurs étrangers les plus fidèles à la France qui s'en va. Entre Vichy, Le Havre, Strasbourg, Nancy, Gravelines-Dunkerque et Poitiers, Jeff Greer - All-Star de Pro A en 2007 - a arpenté les parquets hexagonaux pendant quatorze saisons.

C'est ici qu'il a construit l'intégralité de son palmarès en remportant le championnat de Pro B dès son année rookie (en 2002 avec Vichy) avant de conquérir deux couronnes nationales, en 2005 avec Strasbourg et le fameux "Gang of New York" puis en 2008 avec Nancy (MVP de la finale). Trois sacres auxquels il faut ajouter une Semaine des As, glanée en 2011 avec le BCM. Autant de souvenirs qui l'accompagneront encore longtemps.

Son parcours :

  • 1997/01 : Rutgers University (NCAA)
  • 2001 : Los Prados (République dominicaine)
  • 2001/02 : JA Vichy (Pro B)
  • 2002 : Diabos de la Vega (République dominicaine)
  • 2002/03 : JA Vichy (Pro A)
  • 2003/04 : Le Havre (Pro A)
  • 2004/06 : Strasbourg (Pro A)
  • 2006/07 : Hapoel Ironi Nahariya (Israël)
  • 2007/10 : Nancy (Pro A)
  • 2010/11 : Gravelines-Dunkerque (Pro A)
  • 2011/12 : Ludwigsburg (Allemagne)
  • 2012/13 : Strasbourg (Pro A)
  • 2013/17 : Poitiers (Pro B)
20 mai 2017 à 09:16
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching