instagram
PRO B


KYLE MILLING : "JE SUIS TRÈS CONTENT DE CE QUE FONT LES JOUEURS"

Kyle Milling :
Crédit photo : Sébastien Grasset

On avait un peu peur l'été dernier dans le Var au moment de reconstruire une équipe après l'exceptionnel exercice 2014/15 (deuxième derrière Monaco avec l'avant-dernier budget de la division).

Laurent Legname parti à l'étage au-dessus à Dijon avec dans ses valises le meneur et enfant du pays Axel Julien, Davante Gardner, le MVP de la saison, qui quitta la rade pour aller chasser les dollars au Japon... le HTV débutait un nouveau chapitre depuis une page pratiquement blanche. 

Premier chantier et pas des moindre, la succession de Laurent Legname, élu coach de la saison en Pro B. C'est son assistant, le fidèle Kyle Milling, qui est monté en grade en se voyant confier les reines de l'équipe fanion. Malgré des moyens limités (1,2 million d'euros de budget et 450 000 euros de masse salariale, soit le seizième budget et la seizième masse salariale de la division), l'ancien pivot a fait des miracles.

En visant juste sur son casting étranger (Acker et Dowe), en gérant bien la blessure de Kyle Spain avec le recrutement puis la prolongation de Robert Nyakundi, en rapatriant Jonathan Tornato au bercail, en donnant des responsabilités à William Howard et en disposant d'un précieux noyau et de bons soldats (Cavallo, Christophe, Chelle, Ballo), le Hyères-Toulon Var Basket a trouvé un solide équilibre et se retrouve à la mi-mars en tête de la Pro B.

Avec seize victoires en vingt-deux matchs de championnat, deux succès d'avance sur le trio Evreux - Bourg - Fos, le leader varois même la danse dans cette antichambre de la Pro A indécise à tous les niveaux (deux victoires séparent le huitième du dix-septième, le premier relégable). 

« Sincèrement, je ne regarde pas trop le classement, assure le coach rookie dans les colonnes de La Nouvelle République. Notre objectif n'est pas de monter, mais de gagner le prochain match. Depuis le début de saison, on prend les matchs les uns après les autres. On jouait le maintien, cela se passe bien mais nous sommes un petit club avec pas mal de jeunes. Je suis très content de ce que font les joueurs. Nous avons une équipe soudée qui vit bien ensemble. C'est l'une de nos forces, tout comme le fait que l'on ait une véritable hiérarchie dans l'équipe où chacun connaît son rôle et reste dans celui-ci. Nous espérons rester en haut le plus longtemps. »

Dans ce dernier tiers du championnat, le HTV possède son destin en main pour réaliser l'exploit, le vrai, celui de retrouver la Pro A, une division qu'il a fréquenté pour la dernière fois lors de la saison 2011/12. Kyle Milling et ses hommes sont en mission. 

18 mars 2016 à 08:43
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN GUILLOT
Barbu et tatoué, BeBasket a aussi son "Birdman". Spécialiste du tir à 3 points avec la planche.
Benjamin Guillot
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
03 décembre - 18h45
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
04 décembre - 18h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
05 décembre - 11h00
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
05 décembre - 12h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges