PRO B


LA CHORALE ÉVITE LA FAUSSE NOTE

Crédit photo : Sylvain Moreau

Longtemps largement en tête, la Chorale de Roanne s'est fait peur en finale de la Leaders Cup, laissant Boulogne revenir à 5 points en fin de rencontre. Mais poussés par un magnifique public, les joueurs de Laurent Pluvy l'emportent finalement 88-80 face à l'avant dernier de Pro B. Les voilà qualifiés pour les playoffs. 

Ils n’avaient pas le droit de laisser filer. Après une entame canon, où elle a récité sa partition à merveille, la Chorale menait 45-18 en milieu de deuxième quart-temps. Dominés à l’intérieur par Joe Burton, impuissants face aux tir de loin de Thomas Ville (14 points à 5/9, 4 passes décisives) et Andre Hollins, les Maritimes tanguaient dangereusement. Mais au courage, Boulogne a refusé de couler.

“On a joué qu’une mi-temps, pestait le coach Olivier Bourgain à l'issue du match. On était dans la passivité, dans l'acceptation de leur agressivité. Oui ensuite on s’est rebellé, on a joué un basket comme on sait faire. On a un ballon pour revnir à -3. Oui, pour le public c’est bien, mais nous on n'a pas le droit de faire ça. On est dans la réaction et pas dans l’action.“

Un 25-8 à cheval sur les deuxième et troisième quart temps permettait au SOMB de refaire surface et de naviguer à une dizaine de point de Roannais moins souverains. Puis, dans la dernière période, les Boulonnais ont entamé une remontada, revenant à 5 petits points avec moins de deux minutes au chronomètre. Grismay Paumier (17 points et 8 rebonds) et Worthy De Jong (16 points à 4/7 à 3-points mais 5 fautes) étaient les plus productifs.

Mais il en fallait plus pour faire vaciller Roanne, solide en fin de rencontre, à l’image de son MVP de pivot. Auteur d’un match aussi énorme que sa corpulence, Joe Burton termine à 22 points à 8/13, 17 rebonds pour 32 d’évaluation. Ses doigts de fée ont été précieux, comme ses deux rebonds offensifs consécutifs en fin de rencontre. Précieux comme Clément Cavallo (16 points, 4 rebonds, 4 passes). Auteur de 5 points dans les derniers instants, le capitaine de la Chorale a signé une interception décisive, conclue en contre-attaque, pour sceller le sort du match.

“On a proposé un jeu qui plaît aux gens, savourait l’entraîneur Laurent Pluvy en conférence de presse. On est récompensé par un premier trophée tôt dans la saison, mais ce n’est que le début. Il va falloir continuer et aller chercher plus.”

Pour aller plus loin, et rêver d'un retour en Pro A dix ans après le doublé, la Chorale pourra compter sur un public magnifique. A Disney, les supporters roannais sont restés debout quasiment tout le match, déroulant un joli répertoir de chants. Dommage que la sono saturée de la Disney Event Arena ait si souvent couvert la belle ambiance, à laquelle les supporters boulonnais, beaucoup moins nombreux mais non moins enthousiastes, ont aussi participé. 

la-chorale-evite-la-fausse-note1487520732.jpeg

Joe Burton, MVP de cette finale de Leaders Cup (Photo Sylvain Moreau). 

19 février 2017 à 16:26
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées
PROGRAMME TV
25 aout - 17h15
France
Belgique
29 aout - 03h00
France
Belgique