instagram
PRO B


LE COACH DE CHARLEVILLE-MÉZIÈRES CROIT TOUJOURS AU MAINTIEN

Le coach de Charleville-Mézières croit toujours au maintien
Crédit photo : S Grasset

Finaliste malheureux du Final 4 de NM1 la saison dernière, Charleville-Mézières devait logiquement de nouveau jouer au sein de la troisième division nationale cette saison.

Sauf que surprise (bonne ou mauvaise ?), l'Etoile a été appelée par les instances sportives à évoluer en Pro B cette année. Résultat, avec un groupe modelé et compétitif pour le haut de tableau de la Nationale 1, le club des Ardennes se retrouve aujourd'hui en grande difficulté dans l'antichambre de la Pro A.

Actuellement à la dernière place au classement avec une seule victoire en 8 matchs, Monyea Pratt et ses collègues font le dos rond en espérant des jours meilleurs. Attaquant un mois de décembre décisif pour l'avenir du club, Cédric Heitz s'est confié au site officiel carolomacérien et avoue que Charleville n'abdiquera pas et fera tout pour remonter la pente. 

"On est tous soudé dans le même bateau qu'on veut amener à bon port contre vent et marées. Affiché une solidarité exemplaire, c'est la seule façon de traverser les tempêtes en sachant que la mer ne sera jamais calme. On travaille tous les jours pour résoudre les problèmes tactiques et techniques et progresser en terme d'adresse. Il faut vraiment qu'on soit dans le vif du sujet pour trouver des solutions nous permettant de rivaliser avec nos adversaires. Mais pour cela, il faudra que chacun hausse son niveau et apporte quelque chose au collectif en termes de constance défensive et de dangerosité. C'est notamment ce que j'attends de Valentin (Correia), Kevin (Thalien) et Alexandre (Jallier)." 

Toujours en quête d'un nouveau joueur afin de pallier l'indisponibilité de Moustafa Diallo out pour la saison, l'ancien assistant de Jean-Luc Monschau reconnait prendre son temps pour signer la perle rare. Des contacts ont été noués (Arthur Bouedo, Ismaila Sy, Mathieu Bigote) mais aucun n'a su convaincre pleinement pour différentes raisons. 

Spécialiste de l’ascenseur Pro B/NM1 depuis 2011, Charleville-Mézières possède encore son destin entre les mains pour faire taire les pronostiques et sauver sa place en Pro B. 

27 novembre 2014 à 19:45
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN GUILLOT
Barbu et tatoué, BeBasket a aussi son "Birdman". Spécialiste du tir à 3 points avec la planche.
Benjamin Guillot
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges