PRO B


LE HAVRE AU BOUT DU SUSPENSE, EVREUX SURPREND LILLE, FOS À L'AISE

Crédit photo : Sebastien Grasset

Début des playoffs de Pro B édition 2016/2017, où l'on a déjà quelques surprises, avec pas moins de trois victoires à l'extérieur, à savoir Evreux, Nantes et Le Havre, face à respectivement Lille, Charleville-Mézières et Boulazac. Seul Fos l'a emporté devant son public contre Roanne.

Comme pour les matchs aller des quarts de finale des playoffs de Pro A, trois équipes l'ont emporté dans les matchs aller des quarts de finale des playoffs d'accession en Pro A : Evreux, Nantes et Le Havre. Retour sur ces rencontres, ainsi que celle remportée par Fos contre Roanne.

  • Lille vs Evreux : 78-82

Favori de la série, Lille (troisième du classement général) est pourtant tombé à la maison face à Evreux, au terme d'un match complétement fou.  Devant à l'évaluation collective (97 à 85), Lille se retrouve cependant derrière au tableau d'affichage, puisque le score est de 78 à 82 en faveur des Ebroïciens. Le poste 3 Caleb Walker a été au rendez-vous, signant un match plein avec pas moins de 24 points inscrits (10/11 aux tirs), 4 rebonds, 4 passes décisives et 2 interceptions pour 28 d'évaluation en 33 minutes. Les hommes de Fabrice Lefrançois mènent donc 1-0 dans la série, et accueilleront les coéquipiers de Jean-Victor Traoré, impérial ce soir (20 points, 12 rebonds, 3 interceptions et 3 passes décisives pour 27 d'évaluation en 35 minutes), avec l'avantage psychologique et surtout l'avantage du terrain dimanche. Avec 17 ballons perdus, Lille devra rectifier le tir dans ce domaine là pour prétendre à la victoire.

  • Charleville-Mézières vs Nantes : 78-88

Autre "upset", même si elle est moins "impressionnante" que la première, Nantes est allé battre Charleville-Mézières sur le score de 88 à 78 loin de ses bases. Amputé de son métronome Martin Hermannsson, Charleville a visiblement manqué de repère sans son joueur phare, malgré le gros boulot du vétéran Wilbert Brown (28 points à 9/19 aux tirs dont 7/12 à 3-points et 7 rebonds) et du pivot Mohamed Kone (16 points, 16 rebonds et 4 passes décisives). C'est donc les Nantais qui repartent du nord de la France avec la victoire. Dominateur aux rebonds (48 à 38 dans ce secteur), Nantes a compté cinq joueurs au-dessus des 13 d'évaluation (Ekperigin, Bigote, Fofana, Mitchell et McKnight). Malgré un dernier quart-temps maitrisé (32-21), les Ardennais n'ont rien pu faire ce vendredi soir et devront afficher un meilleur visage sur le parquet de Nantes dimanche.

  • Boulazac vs Le Havre : 65-67

C'est sans doute la série la plus difficile à pronostiquer, et cela s'est confirmé ce vendredi. Le quatrième Boulazac est tombé sur ses terres contre les Normands du Havre (65-67). Après une première mi-temps devant (27-36), Le Havre a fait un troisième quart-temps catastrophique (23-9), se retrouvant au pied du mur. Mais cela n'a pas empêché les coéquipiers de Bernard King, qui porte parfois bien son nom (26 points, 4 rebonds mais 6 balles perdues pour 20 d'évaluation en 33 minutes), de terminer le match avec 2 points d'avance au tableau d'affichage. Boulazac pourra avoir quelques regrets, en ayant été maladroit aux lancers francs (7/16) mais également aux tirs (25/65). Le Havre, avec 18 ballons perdus, s'en sort très bien et peut se qualifier dès ce dimanche, si la victoire est présente à la maison.

  • Fos-sur-Mer vs Roanne : 79-65

La logique a été respectée pour cette rencontre entre Fos et Roanne. Qualifié pour les playoffs grâce à sa victoire en Leaders Cup, Roanne avait idéalement débuté cette rencontre, avec un 5-13 au bout de quelques minutes, avant de voir l'écart se réduire à la fin du premier quart-temps (16-16). L'équipe de Fos, bien meilleure sur le plan collectif (22 passes décisives à 11), est véritablement rentrée dans le match lors de la seconde période, infligeant un 22-12 dans le troisième quart-temps. Un écart que les Provençaux ont préservé jusqu'à la fin du match (79-65). Amoindrie par les blessures, la Chorale n'a donc pas réalisé d'exploit à l'extérieur, en tombant sur une équipe bien plus rodée, plus adroite (27/46 aux tirs dont 10/18 à 3-points), et surtout meilleure, en témoigne l'évaluation finale (104 à 52). Arrivé en avril, le Bahaméen Jaraun Barrows termine le match avec 8 points, 6 rebonds, 3 passes décisives et 4 contres pour 19 d'évaluation en 27 minutes. Les Fosséens ont donc toutes les cartes en main pour accéder au demi-finale.

26 mai 2017 à 22:37
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DAMIEN NERON
Plus adroit sur un clavier que sur un parquet, j'admire la Pro B autant que la JAV(CM).
Damien Neron
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées
PROGRAMME TV
22 aout - 21h00
France
Italie
25 aout - 17h15
France
Belgique
29 aout - 03h00
France
Belgique