instagram
PRO B


LE HAVRE BATTU, ST CHAMOND CRÉE LA SURPRISE, CHARLEVILLE ET DENAIN ENCHAÎNENT

Crédit photo : SaintChamond

Quatrième victoire pour Charleville et Denain, Le Havre défait à Poitiers, voici un résumé de ce début de cinquième journée de Pro B.

  • Aix-Maurienne vs Evreux : 93-95

Le promu Aix-Maurienne aura énormément de regrets ce soir après ce match. En effet, menants 93-88 à un peu plus d'une minute de la fin de la rencontre, Karim Atamna, auteur encore une fois d'un grand match avec 22 points (à 8/12 aux tirs dont 6/10 à 3 points), 4 passes décisives, 2 rebonds et 1 interception pour 24 d'évaluation en 36 minutes, et ses coéquipiers, ont vu Evreux réaliser le hold-up parfait en s'inclinant finalement de deux points. Rémi Dibo enchaîne les grosses performances : après avoir cumulé 25 et 29 d'évaluation lors des deux dernières journées, il réalise un 28 d'évaluation en Savoie ce vendredi soir (27 points à 10/16 aux tirs dont 6/10 à 3 points, 8 rebonds et 1 interception en 34 minutes). 

 

La Chorale déroule à la maison : 3 victoires en 3 matchs pour les hommes de Laurent Pluvy. Même si ce match fut dominé de bout en bout, Roanne aura surtout mis un grand coup d'accélérateur lors du début du dernier quart-temps, en passant de 67-58 à 81-61 en seulement 5 minutes. Sans un grand Arthur Rozenfeld, les locaux ont surtout été bons collectivement, avec pas moins de six joueurs à 10 d'évaluation minimum, dont Andre Hollins avec 20 d'évaluation (19 points, 7 passes décisives en 28 minutes). Malgré le gros match de James Woodard qui a terminé à 31 points (10/17 aux tirs et 6/8 aux lancers francs), 7 rebonds, 3 passes décisives et 2 interceptions pour 33 d'évaluation en 38 minutes, Rouen poursuit sa mauvaise série avec une quatrième défaite de suite.

 

  • Poitiers vs Le Havre : 95-78

Grosse victoire de Poitiers ce vendredi soir ! Avec une victoire au compteur en quatre journées, le PB 86 montre que cela reste une équipe redoutable, et réussi à faire tomber Le Havre, qui était dans le haut du tableau avec trois victoires. Et pourtant, le premier quart-temps n'était pas en faveur des locaux (31-25 pour les havrais). Cependant, Le Havre n'a pas montré son meilleur basket : 21 ballons perdus, trop pour prétendre à une victoire. Mickael Var a fortement contribué à la victoire des poitevins avec 17 points (à 6/11 aux tirs), 7 rebonds et 2 passes décisives pour 20 d'évaluation. Une victoire qui pourrait être bonifiée le week-end prochain, même si le déplacement à Boulogne-sur-Mer ne sera pas de tout repos.

 

  • Nantes vs Saint-Chamond63-72

C'est l'exploit de la soirée. Invaincu sur ses terres depuis le début du championnat de Pro B, Nantes a été battu par Saint-Chamond à Mangin-Beaulieu. Mal en point au classement, le SCBVG s'offre une bouffée d'oxygène avec cette victoire, la deuxième en deux matchs, après celle obtenue à Boulazac. Maladroit à 3 points (avec un 3/18), Kwamain Mitchell aura fait, côté nantais, le spectacle en cumulant 13 points, 11 passes décisives, 6 interceptions, mais aussi 6 balles perdues pour 22 d'évaluation en 27 minutes. Une performance insuffisante donc pour Nantes.

 

Emmené par son intérieur Kyle Spain (22 points, 4 rebonds, 2 interceptions et 1 passe décisive pour 21 d'évaluation en 25 minutes), qui monte en puissance au fil des matchs, Denain continue sa marche vers l'avant. Pourtant, en face, un client se déplaçait en la personne de Lille. Avec également trois victoires et une défaite (de seulement 3 points à Roanne lors de la première journée), Lille venait avec de l'ambition. Même si la première mi-temps fut équilibrée, Denain a pris l'ascendant dès le troisième quart-temps, en mettant son adversaire à 10 points. Un écart qui restera stable jusqu'à la fin de la rencontre. À nouveau, le jeune lillois Luka Asceric (19 ans) aura pris pas mal de temps de jeu, avec 26 minutes (9 points, 1 rebond et 1 passe décisive).

  • Charleville-Mézières vs Boulazac : 85-83

Boulazac a été à deux doigts d'accrocher une prolongation, qui aurait été une sorte d'exploit ! En effet, l'écart était conséquent au début du dernier quart-temps (71-58 pour Charleville à 8 minutes du terme), mais Boulazac est arrivé à combler cet écart, et même à égaliser à 83 partout à quelques secondes de la fin de la rencontre. Mais, l'islandais Martin Hermannsson a eu toute la lucidité pour inscrire le dernier panier de son équipe, synonyme de victoire. Ainsi, Charleville-Mézières, avec un Jordan Fouse omniprésent, cumulant 16 points (à 6/7 aux tirs), 7 rebonds, 2 interceptions, 1 passe décisive et 1 contre pour 25 d'évaluation en 32 minutes, reste au sommet du classement, pointant à la deuxième place. Au contraire, Boulazac, avec un Jarvis Williams toujours aussi énorme depuis le début de la saison (27 points à 12/27 aux tirs, 14 rebonds, 3 contres, 3 interceptions et 5 fautes provoquées pour 29 d'évaluation en 39 minutes), poursuit sa chute dans le tableau, et se retrouve à l'avant dernière place.

11 novembre 2016 à 23:53
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DAMIEN NERON
Plus adroit sur un clavier que sur un parquet, j'admire la Pro B autant que la JAV(CM).
Damien Neron
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges