instagram
PRO B


LE MENEUR DE L'ÉQUIPE D'ISLANDE À CHARLEVILLE-MÉZIÈRES

Crédit photo : FIBA Europe

Meneur de l'équipe d'Islande lors de l'EuroBasket 2015 mais tout juste sorti de NCAA, Martin Hermannsson mènera le jeu de Charleville-Mézières la saison prochaine.

Ce sera, sans aucun doute, l'une des grandes attractions de la saison 2016/17 de Pro B ! Afin de remplacer Akeem Williams, parti tenter sa chance à l'étage supérieur avec Hyères-Toulon, Charleville-Mézières a mis la main sur Martin Hermannsson (1,90 m, 21 ans), un joueur spécial à plus d'un titre.

Tout d'abord parce qu'il est Islandais, une nationalité inédite en LNB. Son compatriote Logi Gunnarsson a bien foulé les parquets français pendant deux saisons mais ce fut à chaque fois en NM1 (en 2008/09 avec Saint-Etienne et en 2012/13 avec Angers). Mais Hermannsson sera aussi une curiosité en Pro B à cause de son âge. Né en septembre 1994, il devra enfiler le costume de meneur titulaire d'une équipe luttant pour sa survie en Pro B.

Déjà un EuroBasket à son actif

Mais le natif de Reykjavik en a vu d'autres. Du haut de ses 21 ans, il a déjà connu plus de choses que certains joueurs de Pro B. Pas plus tard que l'an dernier, le néo-carolo a successivement affronté Dennis Schröder, Heiko Schaffartzik, Daniel Hackett, Andrea Cinciarini, Milos Teodosic, Stefan Markovic, Sergio Rodriguez, Sergio Llull et Bobby Dixon. Meneur de l'équipe d'Islande lors de l'EuroBasket 2015, il n'avait pas été ridicule (4,6 points à 44%, 1,8 rebond et 1,2 passe décisive en 15 minutes de moyenne) au cours d'une compétition où sa sélection avait séduit le public de Berlin, malgré cinq défaites en cinq rencontres dans le Groupe B, de loin le plus relevé du tournoi.

Champion d'Islande en 2014 avec le KR Reykjavik et élu meilleur jeune du championnat (18,8 points à 49%, dont 43% à 3 points, 3,4 rebonds et 4,5 passes décisives), Martin Hermannsson a peaufiné sa formation ces deux dernières années en NCAA, au sein de l'université de Long Island. Une réussite puisqu'il a été désigné dans le meilleur cinq de la conférence NEC cette saison (16,2 points à 46%, 4,3 rebonds et 4,7 passes décisives). De quoi attirer l'attention de Cédric Heitz, l'entraîneur de l'Etoile, particulièrement satisfait de son coup.

"Il me semble dégager quelque chose qui va au-delà de la normalité"

"Au départ, on était sur ce poste en contact avec un joueur expérimenté de 32 ans mais les discussions ont été trop longues avec son agent. On m'a alors proposé Martin. C'est un joueur d'avenir que j'ai trouvé vraiment très fort. Il a beaucoup de maturité et prend beaucoup d'initiatives pour son âge. Il possède aussi une technique phénoménale dans les pick'n roll et je pense qu'il sera dans la philosophie de jeu qu'on veut mettre en place à l'Etoile.Il est instinctif dans le un contre un, possède un formidable jeu de passe et un bon tir. Avec lui, à chaque fois qu'il touche la balle, il se passe quelque chose.J'ai eu la possibilité de discuter avec Martin au téléphone et je lui ai dit que c'était une énorme responsabilité qu'on allait lui confier, à 22 ans. Diriger une équipe de Pro B à cet âge, ce n'est pas rien.  Mais ici, il faut qu'on tente des coups. J'ai donc beaucoup analysé ses stats, j'ai vu aussi ce qu'il avait fait durant l'EuroBasket 2015 face à des grandes équipes européennes et il m'a paru capable d'assumer ce rôle et de hisser encore son niveau de jeu. Reste maintenant à espérer qu'il saura transposer tout ça à un niveau supérieur. On est conscient du risque pris, mais, pour un rookie, il me semble dégager quelque chose qui va au-delà de la normalité."

Deuxième recrue de l'Etoile après Clif Brown, Martin Hermannsson débarquera dans les Ardennes le 18 septembre. Mais il ne restera pas inactif d'ici-là puisqu'il prendra part aux qualifications pour l'EuroBasket 2017. Afin de gagner son strapontin pour le prochain championnat d'Europe, l'Islande devra venir à bout de la Belgique, de la Suisse et de Chypre.

28 juillet 2016 à 17:16
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Je vis pour les France - Espagne
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges