instagram
PRO B


LEADERS CUP : BOULOGNE ÉCRASE BOURG, ROANNE IN EXTREMIS FACE À AIX-MAURIENNE

SOMB 201617
Crédit photo : SOMB

Roanne et Boulogne-sur-Mer sont en pôle pour jouer la finale de la Leaders Cup le 19 février 2017.

  • Aix-Maurienne vs Roanne : 74-75

Orphelin de son pivot Joe Burton, Roanne a réussi à s'imposer sur le terrain d'Aix-Maurienne. Dans un match très serré, lors duquel le plus grand écart a été réalisé à 8 minutes de la fin de la rencontre par les Savoyards (+7), les Roannais ont renversé la vapeur par l'intermédiaire d'Andre Hollins (22 points dont 12 points dans le dernier quart-temps, 6 rebonds, 4 passes décisives et 5 fautes provoquées pour 26 d'évaluation en 29 minutes) et Alexandre Gavrilovic (24 points dont 8 points dans le money-time, 3 rebonds, 2 passes décisives et 4 fautes provoquées pour 23 d'évaluation en 28 minutes). La Chorale prend donc un petit avantage, et devra confirmer cette performance dès la semaine prochaine, à la maison, lors du match retour.

  • Bourg-en-Bresse vs Boulogne-sur-Mer : 63-80

L'équipe de Boulogne-sur-Mer reste incompréhensible. Après avoir obtenu sa première victoire en six matchs de championnat, les hommes de Germain Castano se montrent redoutables en Leaders Cup. Et pour cause, elle vient tout simplement d'infliger un 80-63 à Bourg-en-Bresse, sur son propre terrain. Certes, la JL Bourg n'a pas joué son meilleur jeu, malgré un Zachery PeacockMVP de la sixième journée de Pro B, intenable dans la raquette (20 points à 7/11 aux tirs et 5/6 aux lancers francs, 9 rebonds, 2 passes décisives et 7 fautes provoquées pour 24 d'évaluation en 29 minutes), mais les Boulonnais ont ramassé 42 rebonds (contre 34), dont 23 pour le trio Paumier - De Jong - Mendy. Mais c'est un autre joueur qui s'est illustré côté nordiste : le jeune Kadri Moendadze (22 ans) a compilé 15 points (à 6/7 aux tirs), 6 rebonds, 2 interceptions, 1 passe décisive pour 23 d'évaluation en 20 minutes. Il signe d'ailleurs son meilleur match de sa jeune carrière professionnelle. Pour Bourg, la qualification pour la finale semble donc fortement compromise.

En tout cas, si le SOMB n'arrivait pas à revenir dans la course aux playoffs, ils auraient une bonne occasion de s'y qualifier autrement : en gagnant la Leaders Cup. Un thèse de plus en plus plausible.

22 novembre 2016 à 22:43
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DAMIEN NERON
Plus adroit sur un clavier que sur un parquet, j'admire la Pro B autant que la JAV(CM).
Damien Neron
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>