instagram
PRO B


MAXIME ZIANVENI, RECRUE DE LUXE POUR CHARLEVILLE-MÉZIÈRES

Maxime Ziaveni, recrue de luxe pour Charleville-Mézières
Crédit photo : Sébastien Grasset

Doté jusque-là d'un effectif qui brillait par sa jeunesse, Charleville-Mézières vient de s'offrir un gros surplus d'expérience.

L'Etoile a tout simplement mis la main sur l'un des joueurs les plus emblématiques de Pro A : Maxime Zianvéni (2,02 m, 35 ans).

Désireux de parapher un contrat de deux ans dans l'antichambre avant de basculer vers une carrière dans le coaching, l'enfant de Vandoeuvre est parvenu à ses fins, tout en restant à proximité de sa Lorraine natale. De plus, il pourra retrouver Cédric Heitz, le technicien carolo, lui qui a longtemps officié sur le banc nancéien aux côtés de Jean-Luc Monschau.

Charleville, son 9e et dernier club ?

Ancien showman de haute volée - Johan Petro s'en souvient -, reconverti joueur de devoir, celui qui était surnommé AirMax peut encore rendre bien des services. Défenseur reconnu, toujours présent dans l'abnégation et le combat, il vient de contribuer à la belle saison de son club de toujours - le SLUC Nancy, dont il est le plus capé - en compilant 3,2 points à 55%, 3,3 rebonds et 0,9 passe décisive en 12 minutes de moyenne.

"Je ne suis pas cramé" assure t-il. J'en ai encore sous la semelle. J'ai toujours l'amour du jeu et l'envie de jouer. Et quand j'entre sur le terrain, c'est pour aller au charbon"

Une jolie pioche pour l'Etoile qui n'a pas l'habitude de recevoir des joueurs au CV aussi garni. Malheureusement maudit par quatre échecs en finale de Pro A, Maxime Zianveni présente un palmarès bien garni avec une Coupe Korac, une Semaine des As, trois sélections pour le All-Star Game et une participation à l'AfroBasket sous les couleurs de la sélection de la République centrafricaine.

Aperçu en Pro B en 2013/14 le temps de huit rencontres avec Châlons-Reims (6,5 d'évaluation), l'ancien intérieur de l'AEK Limassol est l'avant-dernière recrue de Charleville-Mézières qui recherche désormais un ailier NJFL. Mais, à l'image d'Audrey Sauret, le club ardennais ne cache pas sa satisfaction de pouvoir compter sur l'homme aux 407 matchs de Pro A.

"On est vraiment ravi d'accueillir dans notre roster un joueur de cette envergure. Maxime a une grosse connaissance du basket. Durant sa carrière, il a fait le tour de France des clubs à travers la Pro A et la Pro B et connait bien les équipes et les joueurs adverses. Ses relations et sa complicité avec Cédric Heitz l'a mené à faire un effort contractuel pour arriver à signer à l'Etoile. Il a envie de finir sa carrière sur un nouveau défi et à un niveau intéressant pour lui. Et comme c'est un joueur très exigeant avec lui-même, on sait qu'il ne vient pas ici en pré-retraite. Au contraire, il est ambitieux et le coach saura exploiter et mettre en avant ses qualités.

C'est un joueur complet, d'une grosse densité physique et qui, sur le plan offensif, nous apportera dix à douze points par match. Maxime aura, aussi et surtout, un rôle primordial auprès des nombreux jeunes que compte l'équipe.  Il apportera tout son leadership au groupe."

L'effectif de Charleville-Mézières version 2015/16 : Akeem Williams, William Mensah, Anthony Racine, Moustapha Diallo, poste 3 NJFL, Christopher McKnight, Maxime Zianvéni, Séraphin Saumont, Vincent Pourchot.

AirMax, c'était ça...

 

La Semaine des As 2005, l'un des grands moments de sa carrière (photo : Philippe Noviant)
31 juillet 2015 à 14:47
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Je vis pour les France - Espagne
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
04 décembre - 18h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
05 décembre - 11h00
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
05 décembre - 12h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges