PRO B


OLIVIER BOURGAIN : "ON SE RÉVEILLE TOUJOURS TROP TARD"

Crédit photo : JP Carlier

Battu en finale de la Leaders Cup Pro B, l'entraîneur de Boulogne-sur-mer est arrivé remonté en conférence de presse d'après-match. Une colère sourde, où l'on sentait beaucoup de déception, après un scénario cruel pour son équipe. A la traîne en championnat, les Maritimes doivent désormais se concentrer sur le maintien.

Ce trophée aurait pu être un joli rayon de soleil dans le sombre ciel des Maritimes, où les nuages bas s'accumulent depuis le début de saison. Mais le SOM Boulogne est rentré de Disney les mains vides, avec des regrets comme seuls compagnons. Et ils risquent de se repasser le film - cruel - des évènements. Une entame complètement ratée, un come-back fantastique, puis une défaite de peu. L'entraîneur Olivier Bourgain, était forcément amer à l'issue de la rencontre.

 

"Les joueurs m'ont fait croire qu'on pouvait aller gagner cette finale en fin de match. On a été blessé dans l'amour propre en première mi-temps, donc on a réagi en deuxième. Mais quand on a la chance de faire une finale de Leaders Cup, on n'a pas le droit de faire une entame aussi médiocre et aussi mauvaise dans l'intensité. On savait très bien qu'il n'y a pas de match retour. Quand c'est une finale, tu mets ta hargne dès la première minute. Parce que soulever un trophée, c'est ce qu'il y a de plus important. On joue, on s'entraîne pour les titres et les trophées."

En championnat, Boulogne est avant-dernier, avec 6 victoires pour 12 défaites. Mais rien n'est perdu pour le maintien, puisque les Maritimes ne comptent que deux victoires de retard sur un groupe qui va de la dixième à la quinzième place. Après la Leaders Cup, le SOMB et Olivier Bourgain, qui a remplacé Germain Castano fin décembre, vont donc devoir oublier cette occasion manquée et redoubler d'efforts pour se sauver.

"Comment expliquer qu'on est aujourd'hui à l'avant-dernière place, se demandait le coach après la défaite contre Roanne ? C'est qu'on est une équipe moyenne. Il ne faut pas se cacher. Il nous manque des choses pour être dans les quatre premiers de la Pro B. Roanne sera dans les quatre ou cinq premiers du championnat, mais parce que Roanne a une équipe beaucoup plus agressive que nous. Nous, depuis le début de saison, on est dans la réaction et pas dans l'action. On se réveille toujours trop tard. Et il nous manque toujours 10 centimes pour faire 1 euro. Et aujourd'hui, si on n'a pas cet amour propre et cette hargne, cette rage, ce caractère qu'on doit avoir pour sauver un club de la relégation, c'est que naturellement on l'a pas." 

Et le retour à la Pro B risque d'être compliqué, puisque le prochain adversaire du SOMB en championnat n'est autre que le leader Fos-sur-Mer.   

21 février 2017 à 16:38
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
5ème journée
13 octobre
Dijon
88
-
86
Chalon-sur-Saône
14 octobre
Monaco
86
-
62
Cholet
Boulazac
70
-
73
Châlons-Reims
Hyères-Toulon
78
-
72
Levallois Metropolitans
Le Mans
91
-
70
Bourg-en-Bresse
Lyon-Villeurbanne
83
-
69
Le Portel
Nanterre
93
-
77
Antibes
15 octobre
Limoges
80
-
74
Strasbourg
16 octobre
Gravelines-Dunkerque
65
-
57
Pau-Lacq-Orthez
Autres journées
PROGRAMME TV
19 octobre - 00h15
Gravelines-Dunkerque
Pau-Lacq-Orthez
19 octobre - 02h00
Lyon-Villeurbanne
Ulm
19 octobre - 02h45
NBA Extra
19 octobre - 03h30
San Antonio Spurs
Minnesota Timberwolves
19 octobre - 04h40
Nanterre
Avellino