instagram
PRO B


PLUIE DE RECORDS POUR CETTE NEUVIÈME JOURNÉE DE CHAMPIONNAT

Pluie de record pour cette neuvième journée de championnat
Crédit photo : S Grasset

Jouée ce weekend, cette neuvième journée de Pro B aura été le théâtre de plusieurs records.

Avec neuf matchs au programme, ce ne sont pas moins de huit joueurs qui ont battu leur record de points en championnat cette saison. Parmi ces huit éléments, quatre joueurs sont Français. L'occasion de découvrir ou redécouvrir ces acteurs de notre championnat.

  • Davante Gardner (2,03 m, 23 ans, Hyères-Toulon)

En pleine ascension depuis quatre matchs (13 points, puis 18, 19 et 26 ce week-end), le costaud intérieur ne cesse de progresser au point de se révéler au fil des rencontres comme l'un des joueurs les plus dominants du championnat. Arrivé début octobre, le rookie est l'une des belles satisfactions de cet excellent début de championnat de l'équipe varoise. Deuxième menace offensive mais première évaluation de l'effectif, l'ancien pensionnaire de l'université de Marquette confirme de jours en jours son potentiel. Hyper rentable.

Neuvième journée : 26 points à 8/14, 10/12 aux lancers francs, 14 rebonds, 1 contre, 1 passe pour 33 d'évaluation en 39 minutes (victoire contre Antibes 84-80)  

Moyenne 2014/15 : 15,3 points à 62%, 7,6 rebonds et 0,8 passe pour 20,4 d'évaluation en 24 minutes sur 8 matchs de championnat Pro B.

  • Sime Spralja (2,05 m, 31 ans, Antibes)

Ça va mieux pour le vétéran serbe. Décevant en début de saison (6 matchs en dessous de 7 d'évaluation), l'ancien de Zadar semble de plus en plus à l'aise sur la Côte d'Azur. En progression (12, 13, 17 points), le triple Champion de Bosnie trouve ses marques dans le collectif des Sharks. Parfait complément de Tim Blue, il apporte sa puissance et sa polyvalence.

Neuvième journée : 17 points à 6/10, 4/6 à 3 points, 1 rebond et 1 passe pour 14 d'évaluation en 36 minutes (défaite contre Hyères-Toulon 80-84).

Moyenne 2014/15 : 9,1 points à 40,8%, 4,1 rebonds et 0,6 passe pour 7,6 d'évaluation en 27 minutes sur 9 matchs de championnat Pro B.

  • David Jackson (1,93 m, 28 ans, Boulazac)

Irrégulier. Capable de passer complètement à côté (4 matchs en dessous de 7 d'évaluation), l'arrière états-unien arrive aussi de temps en temps à sortir de sa boîte. Noircissant toutes les colonnes statistiques, il est la troisième option offensive et troisième meilleure évaluation du BBD avec le troisième temps de jeu. Ni décevant ni flamboyant, l'ancien de Western Illinois’ fait le job sans plus. La Pro B est son cinquième championnat depuis son arrivée en Europe en 2008. 

Neuvième journée : 26 points à 10/12, 4/5 à 3 points, 2/4 aux lancers francs, 3 rebonds et 2 passes pour 25 d'évaluation en 31 minutes. (victoire contre Aix-Maurienne 77-75)

Moyenne 2014/15 : 11,4 points à 43,2%, 3,3 rebonds et 1,9 passe pour 10,7 d'évaluation en 27 minutes sur 9 matchs de championnat Pro B.

  • Jérome Cazenobe (2,03 m, 25 ans) Denain

En pleine confiance, le pivot français prend de plus en plus de place dans la raquette des Dragons. En phase ascendante, l'ancien de Souffel voit son évaluation augmenter depuis la cinquième journée (3, 11, 15, 18 puis 24). Et surtout, Denain gagne. Physique (125 kg), le natif de Montfermeil aux doigts de fée sait se servir au mieux de sa masse. Deuxième évaluation de l'effectif avec le quatrième temps de jeu, Jérome Cazenobe a su hausser son niveau de jeu pour sa deuxième saison dans l'antichambre du basket français. Le joueur s'éclate dans le collectif de Jean-Christophe Prat.

Neuvième journée : 18 points à 7/9, 4/5 aux lancers francs, 5 rebonds, 2 contres et 3 passes pour 24 d'évaluation en 29 minutes. (victoire contre Le Portel 88-86)

Moyenne 2014/15 : 8,9 points à 65,5%, 5,6 rebonds et 1,4 passe pour 12,4 d'évaluation en 22 minutes sur 9 matchs de championnat Pro B.

  • Jakim Donaldson (2,03 m, 31 ans, Le Portel)

Trouvaille d'Eric Girard, le pivot confirme les attentes placées en lui. Arrivé à l'ESSM avec un certain statut (triple MVP de la deuxième division espagnole) en provenance d'Israel, l'ancien étudiant de l'Université d'Edinboro est le taulier de la raquette porteloise. Excellent rebondeur, capable de prendre ses responsabilités, l'Etats-unien apporte des deux côtés du terrain. Il est encore plus fort en Leader's Cup (18,3 points, 8,3 rebonds pour 23,3 d'évaluation en 30 minutes sur 4 matchs).

Neuvième journée : 26 points à 9/14, 1/1 à 3 points, 7/9 aux lancers francs, 4 rebonds et 1 passe pour 24 d'évaluation en 29 minutes. (défaite contre Denain 86-88)

Moyenne 2014/15 : 14 points à 58,2%, 6,6 rebonds et 2,1 passes pour 18 d'évaluation en 29 minutes sur 9 rencontres de championnat Pro B.

  • Julien Lesieu (2,01 m, 31 ans le 15 décembre prochain, Saint-Quentin)

A Saint-Quentin depuis 2009, le pivot est le visage connu du club. Très bon en 2012/13 (18,3 d'évaluation), le Français voit depuis sa moyenne légèrement chuté au fil des saisons (18,3, 14,5 et 10,3 cette année) avec en temps de jeu en légère baisse (28 l'an passé, 24 minutes de moyenne cette année). Solide au sol et technique, il est le leader JFL de son équipe derrière les trois américains. Champion de France Nationale 1 en 2012.

Neuvième journée : 16 points à 5/15, 6/8 aux lancers francs, 10 rebonds, 3 passes pour 19 d'évaluation en 26 minutes. (défaite face à Roanne 64-78)

Moyenne 2014/15 : 10,3 points à 41,9%, 5,3 rebonds et 2,1 passes décisives pour 10,3 d'évaluation en 24 minutes sur 9 matchs de championnat Pro B.

  • Raphael Desroses (1,99 m, 34 ans, Roanne)

Après une saison difficile à Antibes, le vétéran retrouve une seconde jeunesse dans la Loire. Constant, le Champion de France Pro B en 2012 et 2013 joue juste et bien. Cerise sur le gâteau, Roanne est invaincu depuis la deuxième journée du championnat. Meilleur marqueur du superbe collectif choralien lors de la victoire contre Saint-Quentin (7 joueurs à plus de 10 d'évaluation), le Français apporte toute son expérience et tire les siens vers le haut.

Neuvième journée : 18 points à 7/14, 2/8 à 3 points, 2/4 aux lancers francs, 5 rebonds et 3 passes décisives pour 16 d'évaluation en 33 minutes. (victoire face à Saint-Quentin 78-64)

Moyenne 2014/15 : 12 points à 50%, 3,8 rebonds et 1,7 passe pour 12,1 d'évaluation en 29 minutes sur 9 matchs de championnat Pro B.

  • Jonathan Tornato (2,10 m, 25 ans, Monaco)

Sans faire de bruit, le géant français est l'un des pivots les plus rentables de la division. Apportant sa petite dizaine de points sur 20 minutes, l'ancien espoir de Dijon est le meilleur rebondeur de l'effectif pléthorique monégasque. Excellent la saison passé (16,9 d'évaluation en 26 minutes sur 34 matchs), il était le leader statistique de l'équipe championne qui a outrageusement dominé la Nationale 1. Régulier, il confirme cette année. A réalisé ce week-end le meilleur match de sa jeune carrière en Pro B.

Neuvième journée : 13 points à 4/9, 5/6 aux lancers francs, 10 rebonds, 1 contre, 1 passe pour 18 d'évaluation en 24 minutes (victoire face à Poitiers 100-81)

Moyenne 2014/15 : 9,6 points à 56,9%, 5,6 rebonds et 1,3 passe pour 11,6 d'évaluation en 22 minutes sur 9 matchs de championnat Pro B.

01 décembre 2014 à 15:25
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN GUILLOT
Barbu et tatoué, BeBasket a aussi son "Birdman". Spécialiste du tir à 3 points avec la planche.
Benjamin Guillot
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
03 décembre - 18h45
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
04 décembre - 18h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
05 décembre - 11h00
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
05 décembre - 12h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges