instagram
PRO B


POITIERS N'EST PAS PRÊT POUR UN RETOUR EN PRO A SELON SON PRÉSIDENT

Le président de Poitiers évoque l'avenir du club
Crédit photo : Sébastien Jawo

Quatrième de la Pro B avec 26 victoires et 18 défaites l'an passé, Poitiers avait par la suite atteint la finale des playoffs battu par la JL Bourg.

Un exercice plus que satisfaisant malgré une saison en dents de scie. Capable du meilleur comme du minimum syndical, l'équipe de la Vienne avait failli réussir son pari et remonter directement en Pro A, une saison après l'avoir quittée.

Repartant pour une nouvelle aventure dans l'antichambre, le PB 86 va devoir cravacher pour réitérer la même performance. Avec un budget en baisse - entre 2,4 et 2,5 millions d'euros alors qu'il était de 2,8 millions l'an dernier -, la perte de son assurance tout risque dans la raquette (Laurence Ekperigin et ses 19,6 d'évaluation parti à Nanterre) et l'abandon des matchs aux Arènes (4 500 places), l'équipe du président Alain Baudier - qui effectuera sa dernière année à la tête du club - va devoir être courageuse pour les mois à venir. Se confiant à Centre Presse, l'homme fort du club évoque en toute lucidité la situation de son club.

"Il faut être clair, en terme de structures, on n'est pas prêts à Poitiers pour accéder à la Pro A. Aujourd'hui la plupart des clubs installés en Pro A possèdent des budgets supérieurs à 4 millions d'euros, avec un montant des partenariats situé entre deux et trois millions. On pourra toujours connaître une montée, mais derrière on sera toujours sur la corde raide.

Je suis confiant sur le fait que Poitiers est devenu une place incontournable du basket de haut niveau. Ce n'est pas négatif d'être au deuxième niveau français et nous avons toujours formé des jeunes qui rejoignent les équipes de France. Le club est une belle structure. Mais je suis davantage inquiet sur les possibilités du PB de rejoindre la Pro A et de s'y maintenir."

Mentionnant la nouvelle direction, il assure que tout sera mis en place avec délicatesse.

 "On est en train de travailler à une transition douce. Il faut un nouveau souffle et qu'une équipe s'empare des dossiers, notamment en travaillant avec la municipalité pour disposer d'une salle plus adaptée, que ce soit par un aménagement réel des Arènes où la construction d'une nouvelle enceinte."

Avec de nombreux changement en coulisse, reste à voir maintenant comment cela se ressentira sur les parquets. 2014/15 sera une année capitale pour le club poitevin. 

 

03 octobre 2014 à 09:10
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN GUILLOT
Barbu et tatoué, BeBasket a aussi son "Birdman". Spécialiste du tir à 3 points avec la planche.
Benjamin Guillot
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
04 décembre - 18h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
05 décembre - 11h00
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
05 décembre - 12h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges