PRO B


POUR LAURENT PLUVY, JOE BURTON N'EST PAS ASSEZ RESPECTÉ PAR LES ARBITRES

Joe Burton Chorale de Roanne
Crédit photo : Olivier Fusy

Pour Laurent Pluvy, Joe Burton se fait "bastonner" tous les week-ends en Pro B depuis un an.

La Chorale de Roanne a de nouveau perdu ce week-end, cette fois à domicile contre l'ADA Blois (68-75). Après la rencontre, l'entraîneur de la formation blésoise Mickaël Hay a parlé du duel des postes 5 entre son pivot Eric Boateng et la star ligérienne, Joe Burton. Au fait qu'il ait dit que ce dernier "n'est pas un enfant de coeur", Laurent Pluvy, l'entraîneur de Roanne, a tilté. Et s'en expliqué au micro d'Activ Radio.

"Joe Burton, je le connais, ça fait un an et demi, presque deux ans, c'est la crème des crèmes. Depuis la finale des playoffs 2016, c'est juste un scandale ce qui se passe sur lui. J'en ai parlé aux arbitres gentiment parce qu'on ne peut plus accepter d'avoir un tel joueur dans notre championnat, d'une telle force, une sorte de magicien, et qu'il se fasse démonter par tout le monde. Tout le monde le voit, tout le monde le sait, tout le monde en joue. Je ne critique pas du tout Blois, ils ont le droit de le faire puisque ça continue de marcher. Je critique juste le fait de dire que 'ce n'est pas un enfant de coeur'. Non ! Joe c'est un enfant de coeur, c'est un amour. Les mecs le bastonnent depuis un an. Tous ! Toutes les équipes ! Mais elles ont raison de le faire puisqu'on l'autorise. On autorise que ce genre de garçons soit très mal sifflé. Un arbitre m'a dit il y a trois semaines : 'Il est trop costaud.' Donc les mecs profitent de lui, ils sont couchés sur lui, ils mettent les mains... Je ne sais pas si vous avez vu (Eric) Boateng, dès qu'il y a un coup de sifflet, ça attrape le maillot. Je n'ai rien contre le joueur, il a raison de le faire, il n'est pas sanctionné. Nous on râle pendant tout le match, on prend une technique à la fin, mais c'est fini. C'est avant qu'il faut faire ça, fluidifier le jeu. Sinon on a ce qu'on a depuis un an et dans un an, Joe Burton c'est 'adieu la France'. Il en a marre, alors qu'on a un phénomène. Il a tiré 6 lancers francs, vous vous rendez compte, six lancers ! Il devrait en shooteur 10/15. Je suis déçu de ça parce que ça fait un an que ça dure."

"Ca n'enlève rien à la victoire de Blois", a conclu Laurent Pluvy, soucieux de ne pas lancer de polémique.

27 mars 2017 à 13:16
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées
PROGRAMME TV
22 aout - 21h00
France
Italie
25 aout - 17h15
France
Belgique
29 aout - 03h00
France
Belgique