PRO B


PRÉPARATEUR PHYSIQUE DE ROANNE, IL A BOSSÉ AVEC LES CELTICS CET ÉTÉ : JÉRÉMY BRUHIER NOUS RACONTE

Jérémy Bruhier
Crédit photo : Jérémy Bruhier

Préparateur physique de la Chorale de Roanne, Jérémy Bruhier s'est occupé de Guerschon Yabusele à Boston. Il nous raconte son expérience.

Beaucoup de joueurs, coaches, assistants, scouts, arbitres français ont eu l'opportunité de participer à une Summer league NBA cet été. Jérémy Bruhier, préparateur physique à la Chorale de Roanne, a également eu la chance de vivre une expérience "NBA" en étant le coach personnel du nouveau joueur des Celtics de Boston, Guerschon Yabusele. L'auvergnat, de nassance, nous raconte son expérience.

Bonjour Jérémy, avant de nous en dire plus sur ton expérience NBA, peux-tu nous parler de ton parcours avec Roanne ?

Je m'appelle Jérémy Bruhier, j'ai 26 ans et je suis Préparateur Physique pour la Chorale Roanne Basket depuis quatre saisons. J'ai démarré en tant que stagiaire de Master 2 (Université Claude Bernard - Lyon 1) et depuis je suis salarié du club. 

Tu as commencé à travailler spéciquement avec Guerschon Yabusele lors des intersaisons, c'est ça ?

Oui, généralement lorsque la saison se termine, les jeunes restent jusqu'à la fin du mois de juin pour travailler physiquement. Le championnat terminé, nous pouvons profiter de cette période d'intersaison pour accentuer le développement des qualités athlétiques. Lorsqu'ils sont en vacances (juillet), j'ai l'habitude de leur envoyer des programmes individuels de manière à ce qu'ils continuent à s'entraîner et arrivent en forme lors de la reprise collective. J'ai donc accompagné Guerschon durant deux saisons complètes, intersaisons comprises. 
 
A quel moment Guerschon t'a proposé de le suivre à Boston ? 

Guerschon s'est fait opérer des chevilles en mai et m'a appelé au cours du mois de juillet. Sachant qu'il ne participait pas à la Summer League NBA, il voulait avoir un préparateur physique à disposition afin d'effectuer sa réathlétisation. Nous avons toujours gardé contact depuis son départ de Roanne (en 2015, NDLR), il connait mes méthodes de travail et les apprécie. Toujours satisfait du travail effectué et des résultats obtenus, il a donc décidé de faire appel à moi. J'ai également entraîné deux amis que nous avons en commun (Marvin Sarkis vu à Chateauroux en NM2 et Gaylord Lobela du GET Vosges en NM1) durant mon séjour. Nous combinions préparation physique et travail individuel basket.
 
Comment se déroulaient vos journées sur place ?
 
Généralement nous nous entraînions le matin, avec un bloc de 3 heures environ (1h30 de travail physique et 1h30 de soins).  Nous avions accès aux infrastructures des Celtics, avec une salle ouverte 24h/24 où tout était à disposition (salle de musculation, terrain de basket et espace de récupération). L'après-midi, nous avions quartier libre. Nous faisions souvent une activité comme du paintball, du karting, du bowling... J'ai également profité de ce temps libre pour me promener et visiter Boston, Harvard, assister à un match des Red Sox... C'était génial !
 
Comment s'est passée ta cohabitation avec le staff des Celtics ?
 
La collaboration avec le staff des Celtics a été géniale. J'ai été très bien accueilli par tous. La mentalité est vraiment différente, les gens sont ouverts d'esprit, humbles, et prêts à échanger. J'ai profité au maximum de leur amabilité pour engranger un maximum d'expérience et de connaissances. Lors des séances physiques, nous avions un échange permanent sur la cohérence des exercices proposés, les postures, les progrès que Guerschon faisait au fil du temps. C'était vraiment intéressant. Nous avons aussi beaucoup échangé sur les méthodes de travail que je mets en place à la Chorale de Roanne et notre vision de la préparation physique. 
 
Quelque chose sur place t'a t-il marqué ?
 
J'ai eu la chance de voir l'équipe de Summer League qui s'est entraînée quatre jours avant de partir dans l'Utah. J'ai assisté aux séances de musculation et aux entraînements. Ce qui est incroyable, c'est le staff. Tout est mis à disposition pour que le joueur s'entraîne de la meilleure des manières. Lorsqu'un joueur tire, trois coachs sont présents pour prendre les rebonds. Il y avait également trois préparateurs physiques lors des séances de musculation. 
 
Au cours de ces dernières, je me suis rendu compte que mes méthodes de travail se rapprochent des leurs. La construction de séance, les objectifs visés et les exercices proposés sont similaires. Mais la grosse différence ce sont les moyens mis à disposition. En effet, le budget d'une équipe NBA n'est pas le même que celui d'une équipe de Pro B. La qualité de travail est forcément meilleure avec trois préparateurs physiques pour douze joueurs plutôt qu'un seul pour douze. Le matériel est également plus important et de meilleure qualité. Avoir la possibilité d'utiliser un Alter-G (un tapis de course) par exemple fut quelque chose d'extrêmement intéressant pour la rééducation de Guerschon. 
 
Quid de la suite ? Vous y retournez l'an prochain ?

Nous en avons vaguement parlé avec Guerschon, Marvin et Gaylord, mais leurs retours sur le travail effectué a été extrêmement positif. Après les trois semaines et demi de travail, tous ont été satisfaits des résultats obtenus. En dehors de l'entraînement, nous avons passé d'excellents moments, alors oui, j'espère y retourner... Si possible dès l'été prochain. De plus, un nouveau centre d'entraînement flambant neuf est en construction alors j'aimerais bien pouvoir le visiter et profiter de ces infrastructures de haut niveau. 
 
Apparemment, vous avez aussi bénéficié du relief local pour une séance d'entraînement particulière...

Lors d'un entraînement de Summer League, j'étais tranquillement en train de prendre des notes lorsque les préparateurs physiques m'ont dit : "Aller, pose ton Ipad et ton carnet, tu viens dehors avec nous". Après avoir marché 10 minutes à travers un bois près du centre d'entraînement, nous nous sommes retrouvés face à une jolie descente. 
"Voila le programme ce matin : Vous allez répéter 12 sprints en côte de 80m". Ainsi, avec Marcus Smart, Terry Rozier, Jayson Tatum, Ante Zizic et d'autres, nous nous sommes lancés dans cette jolie séance concoctée par les préparateurs physiques des Celtics... Tout cela sous l'oeil avisé de Danny Ainge qui nous encourageait. Ce moment fut extraordinaire. 
05 aout 2017 à 17:06
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
FRÉDÉRIC DUSSIDOUR
Quelque part entre Messina, Navarro, Maravich et Viator.
Frédéric Dussidour
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées
PROGRAMME TV
25 aout - 17h15
France
Belgique
29 aout - 03h00
France
Belgique