instagram
PRO B


PREVIEW NANTES : SORTIR DE L'ANONYMAT

Rarement en danger de relégation mais toujours trop juste pour jouer une place en playoffs, Nantes sombre peu à peu dans la médiocrité en Pro B et s'installe confortablement dans le ventre mou du championnat.

Sevré de playoffs depuis 2009, le club de la Loire-Atlantique a encore fait le grand ménage cet été en espérant retrouver un certain standing. Suffisant ? Réponse en avril prochain.

Ils arrivent : Franck Collineau (coach, assistant), Souarata Cisse (sans club), Jawan Carter (Polpharma, Pologne), Alexis Desespringalle (Rueil), Moustapha N’Diaye (Le Portel), Todd O’Brien (Jekabplis, Lettonie), Allen Durham (Hapoel Afula, Israël D2).Ils partent : Guillaume Quintard (coach, Blois, NM1), Jérémie Douillet (Chartres, NM1), LaMarshall Corbett (Rouen), Elson Mendy (Poitiers), James Mathis (Monthey, Suisse), Mahamadou Drame, Terrance Henry.

Les points positifs :

  1. Un recrutement basé sur des joueurs revanchards ou ayant à cœur de prouver leur valeur en France.
  2. Les excellentes performances de l'intérieur Allen Durham en présaison.
  3. La présence de vieux briscards comme Nicolas Gayon ou Williams Soliman.

Les points négatifs :

  1. Un trio américain qui n'a aucune expérience de la Pro B.
  2. Un club qui sombre peu à peu dans l'anonymat en enchaînant les saisons médiocres.
  3. Le manque de soutien populaire à Nantes.

Les joueurs :Les meneurs :
  • Jawan Carter (1,80 m, 26 ans) : Après l'échec de la paire Gomez - Idoménée l'an dernier, l'Hermine Nantes Atlantique a choisi de faire appel à un meneur américain pour cette nouvelle année. Déjà passé par la Turquie et la Pologne depuis son arrivée en Europe en 2011, Jawan Carter est l'heureux élu. Gros scoreur (comme en témoigne sa saison à 18,2 points en 2009/10 en NCAA), l'ancien joueur de Delaware est décrit comme un bon organisateur et un shooteur fiable.Ses stats 2012/13 : 14,2 points à 47%, 1,8 rebond et 3,7 passes pour 13,7 d'évaluation en 29 minutes (26 matches en Pologne).
  • Kevin Idoménée (1,85 m, 22 ans) : Après deux saisons sans éclat, il est attendu au tournant. Alors qu'il devra assurer un relais de qualité derrière Jawan Carter, le Guadeloupéen se doit de véritablement lancer sa carrière professionnelle. Doté notamment de grandes qualités de vitesse et d'un certain talent offensif, il en a le potentiel. Il va devoir retrouver une adresse qui l'a fui l'an passé (32,9%, contre 42% en 2011/12).Ses stats 2012/13 : 3 points à 33%, 1,1 rebond et 1,4 passe pour 2,9 d'évaluation en 14 minutes (33 matches).

Notre avis :

Pas simple de se prononcer sur le potentiel de cette équipe de Nantes version 2013/14. Si l'effectif parait plus équilibré que l'an passé et à même de réaliser une saison cohérente, on ne peut pas vraiment s'avancer sachant que les trois étrangers n'ont jamais évolué en LNB. Et ce sont bien eux qui tiennent la clé des bonnes performances nantaises. Si Allen Durham paraît être une excellente recrue, il faudra attendre un peu pour être fixé sur les rendements de Jawan Carter et de Todd O'Brien.En attendant, tous les membres de l'Hermine, y compris le coach, ont des choses à prouver. Au même titre que les Américains, les jeunes Idoménée, Desespringalle ou encore Nkounkou veulent se révéler, Cissé doit se relancer, N'Diaye peut changer de statut tandis que Gayon et Soliman encadreront le tout.Ainsi, cette équipe de Nantes est très intrigante sur le papier. Mais chaque été, l'Hermine repart avec beaucoup d'ambitions et déçoit tout au long de la saison. Pour faire ressortir le club de l'anonymat dans lequel il s'enfonce, les joueurs de Franck Collineau savent donc ce qui leur reste à faire. Nantes a un standing à retrouver.

Posté par Alexandre Lacoste

28 aout 2013 à 12:30
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>