instagram
PRO B


PREVIEW SOUFFEL : UN COLLECTIF POUR SURVIVRE

Vainqueur du Final Four de NM1 au printemps dernier, Souffelweyersheim a décroché pour la première fois de son histoire son ticket pour la Pro B.

Une récompense méritée pour le club alsacien qui évoluait encore en NM3 il y a dix ans. Petit Poucet annoncé du championnat, le BCS présente toutefois quelques arguments solides pour survivre dans l'antichambre. A commencer par la stabilité de son collectif, une arme qui a souvent permis aux promus de se maintenir au terme de leur premières saisons.

Ils arrivent : Jessie Begarin (Hyères-Toulon), Théo Diehl (Strasbourg, Espoirs), Dzenan Kurtic (Denain), Daviin Davis (Blois, NM1).Ils partent : Mouhammadou M’Bodji (Saint-Brieuc, NM1), Tony Traineau (Wasselonne Otterswiller Saverne Basket, NM2).

Les points positifs :

  1. Une grande stabilité par rapport à l'an dernier, souvent un gage de réussite.
  2. Une défense redoutable, à commencer par la raquette Alingue - N'Diaye.
  3. Des joueurs cadres qui connaissent la Pro B : Frédéric Minet, Jessie Begarin, Daviin Davis, Aboulaye N'Diaye...
  4. Un public parmi les plus chauds du basket français.

Les points négatifs :

  1. Des difficultés offensives à venir ? Hormis Daviin Davis, pas de véritable attaquant dans l'équipe.
  2. Manque de poids dans la peinture : Alingue et N'Diaye sont longs mais fins.
  3. Il manque toujours deux joueurs de moins de 23 ans, risque d'une amende de 50 000 euros.
  4. Le BCS va déménager dans la salle strasbourgeoise de la Rotonde : le public se pressera t-il toujours autant dans un gymnase situé à 15 minutes de Souffelweyersheim ?

Les joueurs :Les meneurs :
  • Frédéric Minet (1,88 m, 30 ans) : Le maître à jouer du BCS. A la manière de Jimmal Ball, il commence à être reconnu comme un spécialiste de l'accession après avoir participé aux montées de Charleville-Mézières (2008), Denain (2011) et Souffel (2013) en Pro B. Meneur gestionnaire, le natif de Châtenay-Malabry sait parfaitement gérer le tempo d'une rencontre et faire jouer ses coéquipiers. Avec ses 131 matches de Pro B entre 1999 et 2012, il aura la lourde tâche de diriger un effectif inexpérimenté à ce niveau.Ses stats 2012/13 : 10 points à 42%, 2,6 rebonds et 3,8 passes pour 9,6 d'évaluation en 28 minutes (30 matches de NM1).
  • Jérémy Tschamber (1,90 m, 28 ans) : Huit ans après avoir goûté à la Pro B pour la dernière fois avec Mulhouse, l'Alsacien va retrouver l'antichambre. Passé entre temps par Tours (NM2) et Lille (NM1), arrivé à Souffel en 2008 lorsque le club végétait encore en quatrième division, il est devenu le capitaine du BCS. Relais du coach sur le terrain, Jérémy Tschamber présente un profil de meneur gestionnaire, capable de prendre feu à longue distance. Gros QI basket.Ses stats 2012/13 : 10,2 points à 47%, 3,1 rebonds et 3,2 passes pour 10,6 d'évaluation en 29 minutes (30 matches de NM1).
Notre avis :

En misant sur la stabilité, les promus réussissent souvent bien en Pro B. Alors pourquoi pas Souffel ? D'autant plus que le BCS présente quelques arguments de poids, à commencer par une défense de fer. Possédant dans ses rangs quelques références en la matière à l'image du duo Jacques Alingue - Abdoulaye N'Diaye, l'équipe alsacienne était un vrai cauchemar pour ses adversaires en NM1 ces dernières saisons, avec moins de 65 points encaissés par match. Le salut viendra toutefois de la capacité des Souffelois à s'adapter aux exigences du niveau supérieur. Parmi les équipes les plus physiques de la troisième division, le BCS va devoir monter d'un cran son intensité pour pouvoir imposer son style dans l'antichambre. Et surtout, le club du Bas-Rhin devra parvenir à trouver le chemin des filets, lui qui n'était que la 13e attaque de NM1 la saison dernière. C'est en ce sens que l'arrivée de Daviin Davis, recrue phare de l'été, fera du bien à l'équipe de Stéphane Eberlin. Quoiqu'il en soit, le BCS est loin de partir condamné.

Posté par Alexandre Lacoste

26 aout 2013 à 07:20
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
10 décembre - 02h00
Oklahoma City Thunder
Houston Rockets
NBA
10 décembre - 09h30
Milwaukee Bucks
Atlanta Hawks
NBA
10 décembre - 11h00
Oklahoma City Thunder
Houston Rockets
NBA
10 décembre - 12h45
NBA Extra
PRO A
10 décembre - 18h45
Chalon-sur-Saône
Lyon-Villeurbanne