PRO B


QUIMPER, LA DERNIÈRE MISSION DE BERNARD KING : "APRÈS, C'EST SÛR, J'ARRÊTE"

Bernard King UJAP Quimper
Crédit photo : David Henrot

Bernard King va tenter de finir sa carrière professionnelle en beauté, avec le maintien de Quimper en Pro B.

Promu en Pro B après un très bel exercice 2016/17, l'UJAP Quimper se retrouve en difficulté au classement cette saison. L'équipe bretonne est dernière au classement avec seulement 2 victoires en 16 matchs. Pour sa mission maintien, elle a fait appel à un joueur d'expérience dans le basketball français : l'arrière américain Bernard King. A 36 ans, il a accepté le challenge et l'explique sur France Bleu.

"Quimper m'a appelé. Ils m'ont dit qu'ils avaient besoin de moi. J'ai eu une très bonne conversation avec le coach Laurent Foirest. Il m'a expliqué ce qu'il attendait de moi. Je le connais très bien, j'ai joué contre lui. C'était un super joueur. Je ne pouvais pas dire non à cette proposition."

En bon professionnel, il s'est renseigné sur la situation de son club avant d'arriver.

"J'ai vu des matchs, il y en a au moins sept où ça ne tourne pas dans le bon sens. La clé c'est de continuer à jouer en équipe. Il faut que j'apporte mon statut de leader. Je dois aider les plus jeunes, être le relai du coach sur le parquet. Je dois apporter cette envie de gagner."

En tout cas, l'ancienne star de l'Université de Texas A&M veut réussir cette mission. Car après, il mettra un terme à sa carrière de joueur professionnel, 15 ans après ses débuts au Fenerbahçe Istanbul en 2003.

"C'est sûr. C'est la fin. 16 ans en professionnel c'est déjà très bien. Je garde de très bons souvenirs. Je veux finir en beauté et aider l'UJAP Quimper à se maintenir. (Après) je vais poursuivre mes études. Il me reste un an à faire à Texas A&M University. Je veux coacher. Où ? Je ne sais pas. On verra. Mais maintenant, l'objectif c'est d'amener les jeunes à faire de grandes carrières. Je fais du basket depuis que j'ai six ans, je veux absolument rester dans ce monde-là."

Pour son premier match avec l'UJAP, à Evreux, il a cumulé 17 points à 5/7 aux tirs et 4 passes décisives pour 20 d'évaluation en 24 minutes. Mais son équipe s'est inclinée 93 à 86.

 

 

02 février 2018 à 17:26
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching