PRO B


RAPHAËL DESROSES : "ON ARRIVE AU BOUT D'UNE BELLE HISTOIRE"

Raphaël Desroses Fos Provence
Crédit photo : Sébastien Grasset

Raphaël Desroses a fait le point sur la fin de saison fosséenne.

L'été dernier, Fos Provence avait fait le choix de conserver 90% de son effectif. Cela a payé puisque, bien plus prête que les autres équipes, la formation de Rémi Giuitta a démarré la saison de Pro B en trombe. Largement devant, elle a cependant commencé à lâcher des matchs fin 2016. Finalement, l'armada de la JL Bourg lui est passée devant en janvier et Fos a eu du mal à tenir la distance, sans pour autant perdre sa place de dauphin.

Sortis des playoffs en demi-finale par l'Hermine de Nantes, les BYers ont conscience que la belle histoire de ce groupe soudé composé de nombreux vétérans risque de prendre fin. Raphaël Desroses l'a justement relevé.

"Cette élimination, c'est rageant, surtout qu'on sait qu'on est un groupe en fin de vie. Ca fait deux ans qu'on est tous ensemble. On sait maintenant qu'on arrive au bout d'une belle histoire. On aurait voulu que ça se termine par un titre car sur la saison on a réalisé de belles choses. Maintenant, sur la série, Nantes a plus mérité que nous."

Beau joueur, le double vainqueur des playoffs de Pro B reconnaît que l'Hermine était au-dessus de Fos sur la série.

"Autant l'année dernière on a pu se sentir un peu volé face au Portel, ça s'est joué sur une pièce en l'air, on en voulait aux arbitres pour quelques coups de sifflets... Là, sur cette série, je pense qu'il n'y a pas eu photo."

A 36 ans, Desroses est dans le cas de figure de plusieurs de ses coéquipiers. Sa carrière sportive arrive bientôt à sa fin. Et cette expérience à Fos aura été belle malgré ces deux éliminations en demi-finale, à chaque fois dans une belle à domicile.

"On a vécu de belles choses, aussi bien pour le groupe que pour le club. Il faut remettre les choses dans leur contexte. A chaque fois sur la ligne de départ on n'est pas l'ours de la Pro B, le gros budget. Mais tout le monde se bat, que se soit au niveau du club, du staff, des joueurs pour faire mieux que ce qui est prévu. Au final, ça fait deux saisons qu'on finit à la deuxième place, on échoue, hélas, en demi-finale. On a conscience qu'on a réalisé les meilleurs résultats de l'histoire du club. Maintenant on voulait vaincre ce vieux démon de la demi-finale car ça fait cinq fois que le club s'arrête à ce stade si mon compte est bon. On avait fait le plus dur en allant gagner à Nantes. Ce qui est dommage c'est cette entame de match... On échoue à chaque fois si près du but en étant, sur le coup, favori parce qu'on est quand même un groupe qui évolue à onze (joueurs) opposé à un groupe qui joue à sept."

Le week-end de la digestion passé, Fos va désormais s'atteler à construire son effectif pour la saison prochaine.

12 juin 2017 à 15:26
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
5ème journée
13 octobre
Dijon
88
-
86
Chalon-sur-Saône
14 octobre
Monaco
86
-
62
Cholet
Boulazac
70
-
73
Châlons-Reims
Hyères-Toulon
78
-
72
Levallois Metropolitans
Le Mans
91
-
70
Bourg-en-Bresse
Lyon-Villeurbanne
83
-
69
Le Portel
Nanterre
93
-
77
Antibes
15 octobre
Limoges
80
-
74
Strasbourg
16 octobre
Gravelines-Dunkerque
65
-
57
Pau-Lacq-Orthez
Autres journées
PROGRAMME TV
20 octobre - 00h00
Unics Kazan
Levallois Metropolitans
20 octobre - 02h00
Oklahoma City Thunder
New York Knicks
20 octobre - 05h30
Unics Kazan
Levallois Metropolitans
20 octobre - 08h15
Buzzer
20 octobre - 09h30
Sacramento Kings
Houston Rockets