PRO B

ROMEYER : "J'ATTENDS BIEN PLUS"

Romeyer :
Crédit photo : Michel Cussinet

Né cet été de la fusion entre la JA Vichy Val d'Allier Auvergne Basket (vainqueur du Final Four de NM1 et promu en Pro B à la rentrée) et du Stade Clermontois Basket Auvergne (huitième de sa poule en Nationale 2), Vichy-Clermont était attendu au tournant pour ce début exercice 2015/16.

Né cet été de la fusion entre la JA Vichy Val d'Allier Auvergne Basket (vainqueur du Final Four de NM1 et promu en Pro B à la rentrée) et du Stade Clermontois Basket Auvergne (huitième de sa poule en Nationale 2), Vichy-Clermont était attendu au tournant pour ce début exercice 2015/16. 

Actuellement douzième au classement avec un bilan négatif de cinq victoires et six défaites, la nouvelle entité auvergnate alterne le chaud et le froid. D'un coté, elle occupe une place honnête pour une formation promue, de l'autre, elle est décevante pour un club disposant du quatrième budget (2,259 millions d'euros) et de la troisième masse salariale (772 000 d'euros) de la division.

Irrégulière, capable de prendre des gros éclats comme à Boulogne-sur-Mer dernièrement (105-75) mais aussi de gagner de 20 points à Denain ou de battre Bourg-en-Bresse (sans Peacock), la JAVCM est imprévisible. 

À l'occasion de la trêve, l'entraineur du club métropolitain Fabien Romeyer s'est confié à La Montagne sur cette première partie de saison. 

"Dans un bilan, il y a deux choses, le plan comptable et le contenu. Sur le plan comptable, dans ce championnat si dense, on n'est pas transcendants, on est dans le ventre mou. D'où des résultats en dents de scie. Or dans cette Pro B, si on ne fait pas une série d'au moins, 3 matches victorieux, on redescend. Il faut donc être beaucoup plus régulier dans les résultats. Cette équipe est irritante, car capable de passer du très bon au très mauvais en 48 heures. C'est beaucoup de frustration, ces deux facettes. Et ça nécessite d'être plus régulier dans le contenu. La réalité ? On est incapable de rivaliser avec une équipe du top 5 ou du top 6. La trêve va nous permettre de retravailler, individuellement, collectivement. L'inconstance en match, c'est aussi celle affichée à l'entraînement. Les joueurs reconnaissent d'eux-mêmes qu'ils ont été défaillants. C'est bien. Mais j'attends bien plus." 

Prochain rendez-vous pour les Javo-Stadistes le 12 janvier pour la réception de de Lille à Pierre Coulon. Une rencontre qui se fera avec un nouveau pivot pour l'équipe auvergnate, Jarrod Jones ayant récemment quitté les bords de l'Allier. 

30 décembre 2015 à 10:55
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN GUILLOT
Barbu et tatoué, BeBasket a aussi son "Birdman". Spécialiste du tir à 3 points avec la planche.
Benjamin Guillot
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
nm1
-
lfb
Résultats
Classement
23ème journée
17 mars
Antibes
72
-
81
Strasbourg
Lyon-Villeurbanne
82
-
78
Orléans
Paris-Levallois
75
-
74
Cholet
18 mars
Monaco
81
-
72
Châlons-Reims
Chalon-sur-Saône
94
-
90
Nanterre
Gravelines-Dunkerque
81
-
80
Hyères-Toulon
Nancy
87
-
70
Dijon
19 mars
Pau-Lacq-Orthez
85
-
71
Le Mans
20 mars
Le Portel
80
-
59
Limoges
Autres journées
PROGRAMME TV
NBA
24 mars - 00h45
NBA Extra
FIBA EUROPE CUP
24 mars - 01h15
Chalon-sur-Saône
Zagreb
NBA
24 mars - 02h30
San Antonio Spurs
Memphis Grizzlies
NBA
24 mars - 09h30
Dallas Mavericks
Los Angeles Clippers
NBA
24 mars - 11h00
San Antonio Spurs
Memphis Grizzlies