instagram
PRO B


TROPHÉES C&S : RÉMY VALIN MEILLEUR ENTRAÎNEUR DE LA SAISON DE PRO B

Toute la semaine, Catch & Shoot décerne ses récompenses pour la saison de Pro A et Pro B.

Toute la semaine, Catch & Shoot décerne ses récompenses pour la saison de Pro A et Pro B. Onze membres de la rédaction de Catch & Shoot ont voté pour le titre de meilleur entraîneur de Pro B*.

C'est un véritable plébiscite qu'a reçu Rémy Valin. Aux commandes de l'ALM Évreux depuis 2007, celui qui reste encore un jeune entraîneur (35 ans) a mené le club normand vers une saison exceptionnelle. L'équipe euroise a longtemps menée la vie dure à l'ogre palois et termine finalement à la deuxième place de la saison régulière, un classement qui pourrait lui offrir la montée en Pro A dans un mois et demi. Reconnu pour ses qualités de recruteur, le natif de Paris a su construire cette réussite au fil des années. Tout d'abord il y a trois ans avec l'arrivée de l'homme à tout faire, Drake Reed, mais surtout en 2011 où sont arrivés à Évreux, le stabilisateur Guillaume Costentin, le MVP Jeremiah Wood et les jeunes, mais non moins talentueux, Konaté, Ho You Fat, Sambe et Florimont. La signature de Clevin Hannah l'été dernier a été la véritable plus-value de l'effectif de l'ALM : l'Américain s'est imposé comme le meilleur meneur de Pro B et a été le chef d'orchestre parfait de la saison ébroïcienne. Un travail dans la durée, voilà ce qui a fait la réussite d’Évreux. Et son artisan majeur reste bien Rémy Valin.

À la tête d'un effectif de 24 ans de moyenne d'âge, Germain Castano a pourtant su bâtir une équipe taillée pour le Top 4 du championnat. En associant avec succès les Mouhammadou Jaiteh, Mickaël Var, Jonathan Rousselle, Valentin Bigote et Abdoulaye Loum, l'ancien technicien de Besançon a mis sur pied un groupe rafraîchissant, tourné vers l'attaque avec 89,2 points par match, et a surtout rendu un fier service au basket français en offrant un temps de jeu considérables à plusieurs jeunes pousses hexagonales. Et ce n'est peut-être pas fini, le SOMB ne sera pas bon à prendre en playoffs.Deux hommes se partagent la troisième place : à l'image de Frédéric Sarre la saison dernière à Limoges, Claude Bergeaud était attendu au tournant à Pau avec un effectif digne de la Pro A. L'ancien sélectionneur de l'équipe de France n'a pas failli à sa tâche, ramenant l’Élan Béarnais dans l'élite.Arrivé au printemps 2012 au Portel alors que l'ESSM végétait dans les bas-fonds de la Pro B, Éric Girard est lui parvenu à refaire du club nordiste une équipe redoutée dans tout le championnat. Touché par un cancer au cours de la saison, le champion de France 2005 a réussi à revenir sur le banc stelliste ces dernières semaines. Une réussite qui dépasse la belle saison du Portel.

Place

Entraîneur (équipe)

Points

1

Rémy Valin (Évreux)

49

2

Germain Castano (Boulogne)

23

3

Claude Bergeaud (Pau)ÉricGirard (Le Portel)

8

5

Fabrice Courcier (Denain)

5

6

Nikola Antic (Châlons-Reims)

2

7

Rémi Giuitta (Fos)

1

[poll id="39"]*1 : Chaque votant donnait son podium : 5 points pour son premier choix, 2 pour le deuxième et 1 pour le troisième.

Posté par Alexandre Lacoste

01 mai 2013 à 18:00
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
05 décembre - 11h00
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
05 décembre - 12h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges