PRO B


WILLIAMS - POURCHOT, L'AXE GAGNANT DE CHARLEVILLE-MÉZIÈRES

Pourchot  Williams, le ticket gagnant de Charleville-Mézières
Crédit photo : Sébastien Grasset

À la peine depuis le début du championnat de Pro B, Charleville-Mézières va mieux, et même beaucoup mieux grâce à un mois de décembre réussi.

Avec six matchs au programme, l'Étoile a connu quatre fois la victoire et vient de boucler l'année sur trois succès consécutifs. Une embellie qui place le club des Ardennes à la quinzième place du championnat à la trêve, avec un bilan de cinq victoires pour dix défaites. De quoi donner de l'espoir pour le maintien.

Si cette résurrection est avant tout collective car portée par une attaque de feu (90 points marqués de moyenne sur les quatre derniers matchs), on pourrait néanmoins mettre en avant l'axe 1-5 que forme Akeem Williams (1,78 m, 23 ans) et Vincent Pourchot (2,22 m, 22 ans). Deux joueurs qui carburent à plein régime. Avec respectivement 19 et 14 points de moyenne pour les deux compères mais surtout 18 d'évaluation chacun sur les trois derniers matchs, ce sont les leaders de la jeune formation de Charleville.

Pourchot, meilleure évaluation à la minute

Trouvaille de Cédric Heitz, le meneur états-unien a débarqué cet été de la fac méconnue d'UMass Lowell (NCAA II). Pour son premier contrat professionnel, il fait le job. En 29 minutes de temps de jeu, le Bostonien tourne à 13,5 points à 49,6%, 2,7 rebonds et 2,1 passes décisives pour 11,9 d'évaluation sur 15 matchs, soit la deuxième évaluation de l'équipe.

Quant au géant français, il régale. Doté de bonnes mains, d'une belle vision du jeu et surtout disposant de la confiance de son entraîneur qui sait parfaitement l'utiliser, il révèle tout son potentiel (7,8 points à 63,9%, 3,9 rebonds et 1,1 passe décisive pour 11,3 d'évaluation en 14 minutes sur 15 matchs de championnat). Joueur le plus rentable du championnat à l'évaluation à la minute (0,82), il se fait enfin un nom au niveau professionnel.

Avec un groupe compact (sept joueurs entre 7 et 13 d'évaluation), des étrangers qui ont le niveau pour leur découverte de la division (Pratt, Lemyk) et des fidèles lieutenants capables de prendre feu sur un match et hausser leur niveau (Thalien, Dardaine, Paschal), cette Étoile, destinée à la Nationale 1 au départ, pourrait bien remplir sa mission à la fin de la saison.

03 janvier 2015 à 10:18
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN GUILLOT
Barbu et tatoué, BeBasket a aussi son "Birdman". Spécialiste du tir à 3 points avec la planche.
Benjamin Guillot
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
29ème journée
16 avril
Bourg-en-Bresse
78
-
89
Nanterre
17 avril
Antibes
74
-
76
Cholet
Châlons-Reims
83
-
75
Le Portel
Hyères-Toulon
79
-
88
Chalon-sur-Saône
Le Mans
88
-
65
Dijon
Limoges
87
-
68
Boulazac
Lyon-Villeurbanne
77
-
82
Levallois Metropolitans
Pau-Lacq-Orthez
86
-
81
Gravelines-Dunkerque
18 avril
Strasbourg
71
-
90
Monaco
Autres journées
PROGRAMME TV
19 avril - 05h30
Lyon-Villeurbanne
Strasbourg
19 avril - 08h15
Bourg-en-Bresse
Nanterre
19 avril - 10h00
Strasbourg
Monaco
19 avril - 18h30
Lyon-Villeurbanne
Levallois Metropolitans
19 avril - 20h10
Panathinaïkos
Real Madrid
Coaching