À L'ÉTRANGER

"À BOURG, QUOI QUE JE FASSE, JE N'AURAIS PLUS JOUÉ" : JAMAR WILSON SORT DE L'IMPASSE EN SIGNANT À KATAJA

Crédit photo : Sébastien Grasset

Devenu surnuméraire dans l'Ain, l'ancien bourreau des Bleus retourne en Finlande;

Actuellement en stage avec la sélection finlandaise afin de préparer les matchs de qualification pour l'EuroBasket contre la Serbie et la Suisse, Jamar Wilson s'est installé durablement en Finlande. Placardisé à Bourg-en-Bresse depuis la signature d'Ognjen Carapic fin décembre, contraint de regarder les matchs en civil, l'ancien meneur de Rouen et Nanterre s'est engagé avec Kataja, le club de la ville de Joensuu, actuel sixième de Korisliiga. Les deux parties avaient déjà longuement négocié l'été dernier sans toutefois trouver d'accord, l'Américano-Finlandais optant finalement pour le challenge de la JL. L'enlisement de la sitation de Wilson dans l'Ain (6,5 points à 39%, 2,3 rebonds et 3 passes décisives pour 7,5 d'évaluation en 17 matchs de Jeep ÉLITE) a donc permis à l'entraîneur Juha Sten de trouver les mots pour convaincre le joueur de le rejoindre.

"Cela fait très longtemps que je joue et je ne suis pas fier de quitter un club pour la première fois de ma carrière en milieu de saison", a déclaré Jamar Wilson dans le communiqué de presse diffusé par Kataja. "Renoncer n'a jamais été une option pour moi. Cependant, cette fois, il me semblait que quoi que je fasse, je n'aurais plus joué. Si j'avais été mauvais, j'aurais travaillé encore plus dur pour obtenir plus de temps de jeu. Si j'avais été blessé, j'aurais travaillé pour revenir en bonne santé. À mon avis, je me suis bien comporté à l'entraînement comme pendant les matchs, j'ai toujours été en forme et avec un état d'esprit positif donc je ne sais pas ce que j'aurais pu faire différemment. Au final, je me suis juste demandé si je voulais continuer dans cette situation juste pour l'argent ou si je voulais jouer et en profiter. J'ai également reçu des offres en provenance de France (notamment de Rouen, ndlr), d'Italie et d'Espagne mais en l'occurrence, la meilleure solution était de retourner dans un pays où je me sens chez moi et où nous avons des amis partout avec ma famille."

Naturalisé Finlandais en  2015, le pays de sa femme Laura (ex-internationale qui a disputé ce week-end à Ozon son dernier match de NF3 avec la CTC JL Bourg-Viriat après sept ans d'absence sur les parquets), Jamar Wilson a déjà évolué une saison en Korisliiga. C'était en 2010/11 et il avait terminé meilleur marqueur du championnat, tournant à 22,3 points de moyenne avec Espoo, en plus de ses cartons en VTB League (18,8 points). Le contrat du New-Yorkais avec Kataja inclut une option pour l'exercice 2020/21.

18 février 2020 à 14:35
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.