À L'ÉTRANGER

40 POINTS : UNE PERFORMANCE HISTORIQUE EN ALLEMAGNE POUR PARKER JACKSON-CARTWRIGHT, MVP DE PRO B EN TITRE !

Crédit photo : Telekom Baskets Bonn

MVP de Pro B en titre, Parker Jackson-Cartwright rayonne actuellement en Allemagne. L'ancien meneur de Saint-Quentin vient de compiler 40 points contre Bamberg ! Personne n'a fait mieux en Bundesliga depuis 16 ans.

Après son exceptionnelle saison en Pro B (15,6 points à 44%, 3,3 rebonds, 7,2 passes décisives et 2,4 interceptions), conclue par le trophée de MVP avec Saint-Quentin, comment se débrouille Parker Jackson-Cartwright (1,80 m, 26 ans) à l'étage supérieur en Allemagne ? Plutôt bien, merci pour lui.

Le meneur de poche est le troisième meilleur marqueur de BBL avec ses 18,8 unités de moyenne (accompagnés de 3,4 rebonds et 7,4 passes décisives) et surtout, Bonn est le surprenant dauphin du Bayern Munich. Un peu comme à Saint-Quentin en somme... Surtout, le Californien vient de signer l'une de ces soirées qui marque dans une carrière professionnelle : 40 points à 13/22 et 5 passes décisives en 35 minutes contre Bamberg (victoire 95-81).

« Pour la troisième fois consécutive, l'adversaire est passé sous les écrans en défense face à Parker Jackson-Cartwright », explique son entraîneur Tuomas Iisalo. « C'est pourquoi il est entré dans un bon rythme dès le début. C'est un très bon tireur derrière dribble et nous, les entraîneurs et coéquipiers, lui avons donné confiance et lui avons dit "tu peux le faire". Aujourd'hui, il a montré ce qui se passe lorsque vous choisissez cette tactique. »

Ses 40 unités représentent de loin le record de la saison, devant les 34 points de Max Heidegger (Oldenbourg) en septembre. Et pour trouver trace d'une plus grosse saillie offensive en Bundesliga, il faut remonter jusqu'en... 2006, et les 41 points de l'ancien Strasbourgeois Chuck Eidson. Depuis seize ans, seuls trois autres joueurs ont atteint cette fameuse barre des 40 points : Tommy Adams, également en 2006, l'ex-orléanais Caleb Green (2008) et Frantz Massenat (2019).

Jusqu'où peut-il aller ?

De quoi pousser à se demander quelles sont les limites de PJC ? Diplômé de l'université d'Arizona en 2008, sa saison rookie fut une catastrophe : 2 apparitions en G-League avec les Westchester Knicks et 0 point au compteur. Mais depuis, c'est un festival : un trophée de MVP en Angleterre en 2020, un doublé en Pro B sous la houlette de Julien Mahé. Et bientôt un triplé en Allemagne ? Voilà un joueur que les supporters picards regarderont bientôt évoluer en Coupe d'Europe avec un brin de nostalgie, mais la satisfaction de se dire que son envol a été pris au SQBB.

40-points---une-performance-historique-en-allemagne-pour-parker-jackson-cartwright--mvp-de-pro-b-en-titre--1642963505.jpeg
PJC en décembre 2020 lors d'une victoire 90-83 à Paris avec Saint-Quentin
(photo : Lilian Bordron)

23 janvier 2022 à 19:54
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.