À L'ÉTRANGER

BARCELONE SACRÉ CHAMPION, 8E TITRE EUROPÉEN POUR WESTERMANN

Crédit photo : ACB

Le FC Barcelone a décroché le dix-neuxième titre national de son histoire, mardi, au Palau Blaugrana, dans le match 2 des finales, en dominant largement le Real Madrid (92-73). Il s'agit du huitième titre national pour le meneur français, Léo Westermann. Nikola Mirotic a été élu MVP de la série.

Dans la chaleur du Palau Blaugrana, bouillonnant malgré une jauge réduite, Barcelone a décroché le 19e titre de son histoire, le premier depuis 2014. Face au rival séculaire, le Real Madrid, les Catalans ont déroulé lors du match retour des finales de la Liga ACB (92-73), en s'appuyant sur le talent de Nikola Mirotic (27 points à 8/11 de réussite aux tirs, dont 3/5 à 3-points pour 35 d'évaluation en 23 minutes de temps de jeu). Logiquement élu meilleur joueur des finales, l'international espagnol a battu son record de points inscrit cette saison. 

Son compatriote et ami, Pau Gasol (2,13 m, 41 ans) a remporté sa deuxième Liga ACB, vingt après avoir soulevé le titre de MVP des finales. Malgré son âge avancé, le double champion NBA (2009, 2010) a été précieux dans le cheminement du succès blaugrana (11 points et 6 rebonds en 20 minutes). Alors que la victoire se dessinait, l'entraîneur barcelonais Sarunas Jasikevicius a fait appel au légendaire intérieur dans les dernières minutes. Acclamé par le public catalan, l'Espagnol a peut-être disputé son dernier match de sa carrière en club. Il sera normalement présent aux Jeux olympiques de Tokyo (25 juillet - 7 août) , avec la Roja. 

 Westermann continue sa moisson de titres sur le Vieux Continent

L'ancien meneur de l'ASVEL et Limoges, Léo Westermann (1,98 m, 28 ans) débarqué en provenance de Fenerbahçe l'hiver dernier, a joué trois minutes dans le match 2. Mais ce sacre national est déjà le huitième de sa carrière, après la Ligue serbe avec le Partizan Belgrade (2013, 2014), la Ligue Adriatique (2014), la France avec Limoges (2015), la Lituanie avec Kaunas (2017, 2019) et la Ligue VTB avec le CSKA Moscou (2018).

C'est un doublé pour Barcelone qui avait remporté la Copa del Rey, déjà en battant le Real Madrid en finale, en février dernier. En revanche, l'équipe de Sarunas Jasikevicius a échoué en finale de l'EuroLeague. Le Real Madrid de Fabien Causeur (6 points à 2/6 en 17 minutes) et Vincent Poirier (4 points à 2/5 et 6 rebonds en 11 minutes), qui n'a en revanche rien gagné cette saison, voudra revenir plus fort en 2021-2022 avec sans doute d'autres joueurs français dans l'effectif (Thomas Heurtel et peut-être Guerschon Yabusele).

16 juin 2021 à 13:17
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTOINE GROTTERIA
Antoine Grotteria
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.