À L'ÉTRANGER

BATTUE EN ESTONIE, LA SERBIE DOIT L'EMPORTER CONTRE ISRAËL DIMANCHE

Milos Teodosic Serbie 2019 FIBA
Crédit photo : FIBA

La Serbie a laissé passé une belle occasion de valider sa qualification pour la Coupe du Monde ce jeudi.

Renforcée par Milos Teodosic (16 points à 4/14 aux tirs, 10 passes décisives et 5 balles perdues pour 13 d'évaluation en 33 minutes), la Serbie pouvait se qualifier jeudi soir à Tallinn en Estonie. Mais la sélection de Sasa Djordjevic, après avoir mené quasiment tout le match (encore +8 en début de quatrième quart-temps), a encaissé un 10-2 lors de la dernière période pour voir les locaux recoller puis passer devant dans le final. Stevan Jelovac (19 points à 7/12 et 8 rebonds pour 23 d'évaluation en 28 minutes) a tout de même eu la possibilité d'égaliser. Sur son tir lointain (à 3-points) de la dernière chance, Kristjan Kitsing a commis une faute. Mais Jelovac a manqué le troisième et dernier lancer franc, laissant ainsi la victoire (71-70) à une Estonie déjà éliminée (8 défaites en 10 matchs avant la rencontre).

Pour se qualifier, la Serbie devra battre Israël - qui a battu l'Allemagne, déjà qualifiée, ce jeudi - dimanche à Belgrade. A l'aller, les Israéliens (5 victoires et 6 défaites) l'avaient emporté 83-74 chez eux. Cependant, si la Serbie perd contre Israël et que la Géorgie l'emporte de son côté contre l'Estonie, les trois équipes se retrouveraient à égalité avec 6 victoires et 6 défaites. Ce qui serait très favorable aux Serbes, pour le moment largement devant dans le point-average particulier (+36 contre +2 pour Israël). Dans le cas d'une victoire de la Géorgie, Israël devra pour se qualifier l'emporter de 18 points en Serbie. Pas facile.

On rappelle que dans le groupe L, la Grèce (10 victoires et 1 défaite) et l'Allemagne (9 victoires et 2 défaites) sont déjà qualifiées. Il ne reste donc plus qu'une place.

22 février 2019 à 11:37
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching