À L'ÉTRANGER

DIRECTION NIJNI NOVGOROD POUR ALEXANDRE GAVRILOVIC !

Crédit photo : FIBA

De la Pro B à la Champions League : un modèle d'expatriation réussie pour l'enfant de la SIG Strasbourg.

En voilà un qui a parfaitement géré son plan de carrière depuis qu'il a quitté la France ! Alors qu'il n'était qu'un honnête joueur de Pro B au cours de ses années hexagonales (6,9 points à 54% et 3,9 rebonds en 98 rencontres avec Roanne, Nantes et Évreux entre 2015 et 2018), Alexandre Gavrilovic (2,06 m, 28 ans) est désormais devenu un élément solide de VTB League, l'un des championnats les plus réputés du continent.

Même s'il avait un peu commencé à se relancer sous les couleurs de l'ALM au printemps 2018 après une demi-saison totalement ratée avec le NBH, l'intérieur strasbourgeois a pris une toute autre dimension ces deux dernières années. D'abord sacré champion de Bulgarie avec Botevgrad, il a ensuite pris la direction du Tsmoki-Minsk. Une destination − la Biélorussie − pas forcément très sexy au premier abord mais une signature qui lui a permis de démontrer ses aptitudes sur une scène beaucoup plus exposée que la Pro B ou le championnat bulgare : la VTB League (12,2 points à 58%, 5,6 rebonds et 1,1 passe décisive en 15 rencontres). Et s'il a été très certainement privé par le coronavirus d'un nouveau titre de champion national puisque le Tsmoki-Minsk domine la Premier League depuis 2009, il en a quand même profité pour ajouter une nouvelle ligne à son palmarès en septembre dernier avec la Coupe de Biélorussie.

Bientôt contre la JDA Dijon ?

Auteur de grosses performances contre des cadors continentaux comme le CSKA Moscou (19 points à 6/7 et 7 rebonds pour 27 d'évaluation en 23 minutes) ou le Khimki Moscou (20 points à 9/12 et 4 rebonds), le champion d'Europe juniors 2010 a su faire ce qu'il fallait pour se servir de cette expérience biélorusse comme un tremplin en tapant dans l'œil de formations plus huppées. À tel point qu'il disputera la Champions League la saison prochaine puisque selon nos informations, il s'est engagé avec Nijni Novgorod.

Une belle promotion par rapport à Minsk, éternelle lanterne rouge (ou presque) de la VTB League, et aussi l'occasion de faire étalage de ses progrès dès le début de la saison sous les yeux des observateurs français puisque son nouveau club lutte toujours avec la JDA Dijon pour une place en quart de finale de la BCL 2019/20. Chaque équipe s'étant imposée à domicile début mars (88-73, 88-79), un match décisif est attendu en septembre afin de déterminer qui rejoindra le Final Eight, qui devrait se disputer aux prémisses de l'automne. Avec des effectifs new look. Peut-être pour le plus grand bonheur d'Alexandre Gavrilovic, l'homme qui a su repartir de zéro pour se débarasser de l'étiquette Pro B afin de se tailler un costume européen.

Son portrait (en date du 25 avril 2020) : Alexandre Gavrilovic, cap à l'Est.

22 juin 2020 à 22:34
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.