À L'ÉTRANGER

GONZAGA S'EN EST SORTI DE JUSTESSE POUR SON ENTAME À LA MARCH MADNESS

Gonzaga a failli passer à la trape dès son premier match.

Opposé aux UNC Greensboro Spartans pour leur entrée à la March Madness 2018, les Gonzaga Bulldogs s'en sont sortis à l'arrache à Boise ce jeudi. Les Zags ont gagné 68 à 64 grâce à un 3-points à 20 secondes de la fin marqué par Zach Norvell Jr. (15 points à 3/12).

Les joueurs de Mark Few se sont fait peur, eux qui menaient pourtant de 12 points (42-30) à 16 minutes de la fin après un layup de Josh Perkins (16 points à 7/14). A 9 minutes de la fin, après un tir primé de ce dernier, ils étaient encore à +9 (48-57). Mais derrière : la panne sèche. Un 8-0 encaissé et "l'upset" devenait possible. Surtout quand Jordy Kuiper donnait 2 points d'avance aux siens (62-64) à 1 minute et 46 secondes de la fin.

Heureusement, les Zags sont expérimentés. Perkins a égalisé puis Norvell Jr. a mis le tir décisif. Enfin, Killian Tillie, à la peine sur ce premier match (2 points à 1/6 aux tirs dont 0/2 à 3-points, 4 rebonds, 2 passes décisives et 2 interceptions) a volé le dernier ballon, à 8 secondes de la fin.

Samedi, Gonzaga jouera contre le vainqueur du match (en cours) entre Ohio State et South Dakota St.

15 mars 2018 à 21:20
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.