À L'ÉTRANGER

INTOUCHABLE, TEAM USA REMPORTE UNE NOUVELLE FOIS L'OR OLYMPIQUE

Sue BirdA'Ja WilsonBreanna Stewart
Crédit photo : FIBA

Sans surprise, les Etats-Unis ont remporté le tournoi olympique féminin en dominant aisément une équipe du Japon valeureuse mais trop limitée physiquement pour espérer rivaliser (90-75). Il s'agit de la septième médaille d'or consécutive pour les joueuses du pays de l'Oncle Sam.

La domination sans partage de Team USA sur le basket féminin mondial est loin d’être terminée. Malgré un parcours admirable, le Japon n’a pas réussi à faire vaciller l’empire américain, dominant du début à la fin de la compétition, malgré un effectif un poil moins impressionnant qu’à l’accoutumée, notamment en termes de densité. Pas toujours convaincantes dans le jeu sur la longueur des matchs, les joueuses de Dawn Staley avaient néanmoins toujours une réponse à offrir dès que le danger se faisait sentir.

Un suspense de courte durée

Comme souvent les Japonaises tardent à entrer dans la rencontre, mais ce qui est autorisé face à une équipe classique ne l’est pas forcément face à l’armada étatsunienne. Les coéquipières de Sue Bird appuient là où ça fait mal à savoir sous le panier, exploitant au maximum la taille de Brittney Griner (30 points à 14/18 aux tirs et 5 rebonds) et A’Ja Wilson (19 points, 7 rebonds, 5 passes décisives et 5 contres) pour prendre le large assez rapidement (16-5 après cinq minutes de jeu).

Rui Machida (8 points et 6 passes décisives) ne trouve pas forcément les espaces dont elle disposait lors des matchs précédents mais les locales jouent néanmoins crânement leur chance. Elles s’installent peu à peu dans la rencontre, profitant notamment de leur adresse à longue distance et notamment celle de Nako Motohashi (16 points) pour rester au contact même si l’impact physique de Team USA est trop fort pour être totalement annihilé (50-39 à la mi-temps).

Un règne incontestable

L’intensité ne baisse pas au retour des vestiaires où la domination athlétique des Américaines se confirme (12 contres !) alors que l’adresse japonaise baisse au fil de la rencontre (2/16 à 3 points après la pause). Les coéquipières de Breanna Stewart (14 points, 14 rebonds et 5 passes décisives) déroulent tranquillement, Dawn Staley maintenant la pression jusqu’au bout, n’ouvrant son banc qu’en toute fin de match.

Les dernières minutes sont anecdotiques mais les Japonaises profitent de l’occasion pour réduire la marque et poursuivre leurs efforts, un bel hommage à leur quinzaine olympique qui restera dans les mémoires puisqu’elles n’auront chuté qu’à deux reprises, à chaque fois face aux Américaines.

Pour Team USA, ce septième titre devrait marquer la fin d’une ère. Il est peu probable que Sue Bird et Diana Taurasi, vainqueurs de leur cinquième médaille d’or olympique poursuivent l’aventure jusqu’à Paris, tout comme Sylvia Fowles (quatre titres olympiques) dont l’émotion au coup de sifflet final était palpable. Néanmoins, on peut parier que la relève sera à la hauteur pour porter ce lourd héritage encore très haut.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

08 aout 2021 à 06:13
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT THIOLLIÈRE
Tombé sur un ballon orange dès ma naissance, il ne m'a plus jamais quitté. Avec lui, c'est pour la vie.
Vincent Thiollière
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.