À L'ÉTRANGER

JUAN CARLOS NAVARRO PREND SA RETRAITE

JuanCarlos Navarro titre DR
Crédit photo : pivotworld9

C'est la fin d'une ère en Espagne : à 38 ans, la légende Juan Carlos Navarro vient d'annoncer sa retraite.

L'un des plus grands tourmenteurs de l'histoire de l'équipe de France s'en va... Mis à part lors de la Coupe du Monde 2014, ses "floaters" ont toujours été synonymes de fin de parcours pour les Bleus. À tel point qu'il fut la cible de l'extrême frustration de Nicolas Batum lorsqu'il envoya balader son poing dans son entrejambe lors des Jeux Olympiques 2012.

À 38 ans, poussé vers la sortie par le FC Barcelone alors qu'il souhaitait prolonger le plaisir pour une petite saison de plus, Juan Carlos Navarro (1,93 m) a donc décidé d'arrêter les frais. S'il n'était plus que l'ombre de lui-même depuis deux ans, ses tristes derniers mois ne doivent pas faire oublier le formidable joueur qu'il a été, l'un des plus grands de l'histoire du basket européen.

1997 - 2018 : 21 ans, 40 titres

Arrière surnaturel aux moyens physiques pourtant extrêmement limités, "La Bomba" a pratiquement tout gagné. Aux côtés de Pau Gasol, il a mené la génération espagnole de 1980 vers un titre de champion d'Europe U18 en 1998 puis de champion du monde U19 en 1999 après avoir battu les États-Unis en finale. Les prémisses d'une future domination totale de la Roja sur la planète basket. Sélectionné à 257 reprises entre 2000 et 2017, Juanca Navarro a remporté dix médailles internationales, dont le Mondial 2006 et deux championnats d'Europe (2009 et 2011).


Amis de toujours, Navarro et Gasol ont régné sur le basket européen
(photo : FIBA Europe)

En club, l'histoire est tout aussi belle. Hormis une escapade vers la NBA en 2007/08 où il a prouvé son talent avec Memphis (All-Rookie Second Team) mais ne s'est pas senti à son aise, le Catalan est resté fidèle au FC Barcelone où il a effectué ses premiers pas le 23 novembre... 1997 contre Grenade. Deux décennies où il aura été le principal pourvoyeur de nouveaux membres pour l'armoire à trophées du Barça : deux EuroLeague, huit titres de champion d'Espagne, une Coupe Korac... Jusqu'au dernier : la Coupe du Roi décroché en février dernier à Las Palmas contre l'ennemi intime, le Real Madrid.

De Juan Carlos Navarro, il restera l'image d'un assassin, d'un attaquant hors nomes, d'un immense joueur tout simplement. Partout, ses trophées individuels (MVP de l'EuroLeague, de l'EuroBasket, de la Liga ACB...) et ses records de longévité (joueur le plus capé en EuroLeague et en sélection espagnole, meilleur marqueur de l'histoire de l'EuroLeague...) resteront comme les témoins éternels de l'hégémonie qu'il aura exercé pendant dix ans sur l'Europe du basket.

Signataire d'un contrat de dix ans avec le FC Barcelone l'année dernière, Navarro va se voir attribuer un nouveau rôle au sein de la section sportive du club blaugrana. L'homme qui a remporté 35 trophées en 20 saisons avec le Barça ne pouvait pas partir aussi facilement...


Son palmarès :

Avec la sélection :

  • Champion du monde 2006
  • Double champion d'Europe (2009 et 2011)
  • Triple médaillé olympique (argent en 2008 et 2012, bronze en 2016)
  • Quatre médailles européennes (l'argent en 2003 et 2007, le bronze en 2001 et 2017)

Avec le FC Barcelone :

  • Double champion d'Europe (2003 et 2010)
  • Octuple champion d'Espagne
  • Septuple vainqueur de la Coupe du Roi
  • Quintuple vainqueur de la Supercoupe d'Espagne
  • Coupe Korac 1999

Individuel :

  • MVP de l'EuroBasket 2011
  • MVP de l'EuroLeague en 2009
  • MVP du Final Four de l'EuroLeague en 2010
  • MVP de la Liga ACB en 2006
  • All-First Team : à cinq reprises en EuroLeague, à quatre reprises en Liga ACB 

 

17 aout 2018 à 13:26
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching