À L'ÉTRANGER

LE JAPON RENVERSE LA BELGIQUE ET S'INVITE EN DEMI-FINALES

Crédit photo : FIBA

Pour la première fois de son histoire, le Japon s'est qualifié pour les demi-finales des Jeux olympiques, en s'imposant contre la Belgique (86-85) mardi à l'issue d'un match haletant. Le pays-hôte jouera une place en finale contre la France ou l'Espagne, qui s'affrontent à 14h. 

Après la Serbie et les Etats-Unis, le Japon devient la troisième nation à valider sa présence dans le dernier carré du tournoi olympique. Au terme d'une rencontre aux multiples rebondissements, les Nippones ont dominé la Belgique (86-85) mardi à la Saïtama Super Arena de Tokyo. Novices à ce stade de la compétition, elles affronteront le vainqueur du match opposant la France à l'Espagne (14h, heure française). 

Portées par l'insouciance qui les anime depuis le début de la compétition, les Japonaises ont vaincu les Belges en assumant leur jeu peu orthodoxe, mais très séduisant. C'est ce qui a permis à Saki Hayashi de trouver une position à 3-points suffisamment intéressante pour déclencher un tir (86-85) à 15 secondes du terme. L'ultime fait marquant d'un dernier quart-temps irrationnel.

Alors que les coéquipières d' Emma Meesseman (25 points à 10/19 de réussite aux tirs, 11 rebonds et 6 passes décisives)  pensaient avoir creusé un écart décisif à la fin du troisième quart-temps (68-61), le Japon a soudainement été frappé d'une inflation de 3-points dans les cinq premières minutes du dernier acte. L'intérieure Yuki Miyazama s'est délectée des passes décisives distillées par Rui Machida (14) en inscrivant 7 paniers derrière l'arc primé. Hébetée, la sélection entraînée par Philip Mestdagh n'a jamais réussi à contenir l'attaque nippone. A l'image de l'équipe de France en match de préparation, elle s'est fait prendre à défaut par la pression tout terrain exercée par leurs adversaires. Même l'habituelle guide éclairée wallonne, Julie Allemand, a laissé échapper quatre ballons. Signe de l'intelligence tactique du Japon et de son coach américain, Tom Hovasse. 

A observer la joie contagieuse de ses joueuses à la fin de rencontre, il se dégage de ce groupe des valeurs d' unité et de solidarité rafraîssantes. Rien n'assure que le Japon puisse faire tomber l'Espagne et la France en demi-finales, vendredi à Tokyo. Le rapport de force est même largement en défaveur de cette sélection. Mais ces douze athlètes ont appris à prendre à rebours les esprits les plus cartésiens. 

Cliquez ici pour accéder aux statistiques 

04 aout 2021 à 12:07
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTOINE GROTTERIA
Antoine Grotteria
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.