À L'ÉTRANGER

LES EXPLICATIONS DE D.J. STRAWBERRY SUR SA SIGNATURE EN ÉGYPTE

Crédit photo : Lilian Bordron

À la suite de sa signature avec Zamalek, moins d'une semaine après sa séparation à l'amiable avec Orléans, D.J. Strawberry a donné sa version des faits au micro de La République du Centre.

L'annonce de son arrivée au Caire a secoué le microcosme orléanais ce matin. L'OLB avait-il été floué par D.J. Strawberry, un joueur pourtant toujours exemplaire ? Nos messages à l'ailier américain sont restés sans réponse. Mais La République du Centre a fait preuve de plus d'efficacité et a réussi à joindre le nouvel ailier de Zamalek afin de recueillir sa version des faits.

Il a révélé la raison qui l'a poussé à quitter le Loiret : sa femme est victime de sérieux problèmes de santé. Et s'il a accepté de partir en Égypte, ce n'est que parce que le contrat proposé est de très courte durée : deux semaines, afin de disputer la Coupe Intercontinentale FIBA du 11 au 13 février.

« J'ai d'abord décliné à cause de la situation avec ma femme », a-t-il dit, avant d'expliquer que son agent était revenu à la charge. « J'en ai parlé avec toute ma famille, et on est arrivé à la conclusion que c'était jouable pour deux semaines avec une certaine organisation. Mais je ne pouvais pas me permettre de rester loin pendant cinq ou six mois. »

30 janvier 2022 à 22:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.