À L'ÉTRANGER

LES RECOMMANDATIONS DE FÉDÉRATION DE BASKETBALL SUISSE POUR LA REPRISE DES ENTRAÎNEMENTS

Logo SwissBasketball
Crédit photo : SwissBasketball

Les basketteurs suisses vont bientôt pouvoir reprendre le chemin de l'entraînement. Mais des mesures d'hygiène strictes sont imposés.

Pas épargnée par le coronavirus mais moins touchée que ses pays voisins, la France et surtout l'Italie, la Suisse accélère son déconfinement. Bien que la saison 2019/20 suisse ait très vite été annulée, la Fédération de basketball nationale, SwissBasketball, prépare le retour des 15 000 licenciés du pays à l'entraînement, à partir du 11 mai, alors que la reprise des compétitions sportives pourrait être autorisée (sans public) à partir du 8 juin, si le Conseil fédéral le 27 mai prochain. "Il sera possible de reprendre le chemin des salles de sport à condition qu'elles suivent elles aussi toutes les règles d'hygiène", explique swissinfo.

Respectant les contraintes du Conseil Fédéral, SwissBasketball impose des séances avec des groupes limités à 4 joueurs, en plus d'un entraîneur, avec seulement du un contre zéro et des mesures strictes d'hygiène.

On vous partage leurs recommandations, qui pourraient bien être les mêmes en France si le sport collectif est de nouveau autorisé (à partir du 15 juin ?) :

"1. Respect des règles d’hygiène

- Tous les joueurs devront être en possession d’un gel désinfectant, sous peine de se voir refuser l’accès à la salle par l’entraîneur.

 

- Les joueurs et les entraîneurs doivent se laver les mains, avant et immédiatement après l’entraînement.

 

- Tout le matériel pédagogique, ballons, cônes, cerceaux, poteaux, tapis, etc… devra être nettoyé avant et après l’entraînement, au moyen de produit désinfectant, soit par les joueurs, soit par l’entraîneur.

 

- Les joueurs et entraîneurs se rendront sur les lieux de pratique par leur propres moyens (à pied, à vélo, en scooter, en voiture personnelle) et éviteront au maximum l’usage des transports en commun.

 

- Les joueurs et entraîneurs sont invités à limiter leurs déplacements pour se rendre sur les lieux d’entraînement. Les clubs réorganiseront les plannings, pour s’assurer que les pratiquants soient orientés vers les salles les plus proches de leur lieu de domicile.

 

- Les joueurs et entraîneurs se déplaceront en tenue de sport. Il n’y aura aucun accès autorisé, aux vestiaires et aux douches

 

- Chaque pratiquant devra se munir de sa propre bouteille d’eau ou gourde

 

 

2. Distanciation sociale

 

- Les exercices d’entraînement se dérouleront sans opposition. Il n’y aura pas de défenseur et les autres coéquipiers devront respecter la distance de 2 mètres.

 

- Nous recommandons les exercices techniques à un contre zéro, plutôt que les situations à deux, trois ou quatre

 

- Chaque joueur aura son propre ballon et ne l’échangera avec aucun partenaire durant la totalité de la séance. Les ballons seront numérotés ou marqués d’un signe distinctif, facilement identifiable

 

- Les entraînements dont le thème principal est la préparation athlétique sont autorisés, pour autant que les règles de distanciation soient respectées.

 

- L’entraîneur effectuera des corrections à distance (2m) et avec son propre ballon. Il pourra désigner un joueur pour effectuer une démonstration, sans que celui-ci ne se rapproche de ses coéquipiers ou de l’entraîneur.

 

 

3. Structure des groupes d’entraînements

 

- Seuls les groupes de 4 joueurs, accompagné d’un entraîneur, seront autorisés à pratiquer

 

- Sur un terrain de 28 mètres par 15 mètres, deux groupes de 5 personnes (4 joueurs et un entraîneur) pourront travailler simultanément, chacun travaillant sur un demi-terrain, sans interférence entre les deux groupes.

 

- L’entraîneur devra tenir une liste de présence à chaque entraînement. A la fin de chaque semaine, il transmettra cette liste au responsable administratif du club.

 

- Il est vivement recommandé de maintenir la structure des groupes d’entraînement et de ne pas faire circuler les joueurs d’un groupe à l’autre.

 

- Il est également vivement recommandé de maintenir un même groupe sur un même lieu d’entraînement.

 

- Un joueur ou un entraîneur, présentant le moindre symptôme, fièvre, toux, mal de tête, etc… ne doit pas se rendre sur le lieu d’entraînement. Il doit rester à la maison et être placé en isolement. Il doit prévenir son médecin traitant et suivre ses instructions. Les membres du groupe d’entraînement doivent être immédiatement informés et placés en quarantaine.

 

- Les joueurs ou les entraîneurs présentant des facteurs de risque, asthme, obésité, maladies chroniques, type diabète, etc… ne doivent pas participer aux entraînements.

 

 

4. Communication

 

- Dès que la reprise des entraînements sera possible, l’ensemble des clubs de la Fédération, recevra ces recommandations par voie électronique.

 

- Il sera possible de consulter ces recommandations, sur le site internet de la Fédération et ce dans les 3 langues nationales.

 

- Ces recommandations seront transmises personnellement, par voie électronique, au coach J+S de tous les clubs. Celui-ci devra les faire suivre à chaque entraîneur du club.

 

- Les responsables techniques des Associations Régionales seront informés par contact téléphonique de l’existence de ces recommandations."

03 mai 2020 à 14:10
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.