À L'ÉTRANGER

MALGRÉ LA DÉCEPTION, EVAN FOURNIER ET RUDY GOBERT RESTENT "FIERS" DU PARCOURS RÉALISÉ PAR LES BLEUS

Crédit photo : FIBA

Battus par les États-Unis en finale olympique (87-82), Evan Fournier, Rudy Gobert et Guerschon Yabusele ont exprimé leur déception à l'issue de la rencontre, au micro de France Télévisions. Sans omettre de souligner "la belle compétition" des Bleus, médaillés d'argent pour la troisième de l'histoire du basket français, après 1948 et 2000. 

Il s'en est fallu de peu mais les Bleus ont rendu les armes contre les États-Unis en finale olympique (87-82), ce samedi 7 aouû 2021. Forcément déçus les tricolores interrogés par France Télévision positivent et se tournent déjà vers les prochaines échéances.

Rudy Gobert (intérieur de l'équipe de Fance) : "Ce sont des petits détails. Au moment où on a perdu notre concentration, on leur a donné trop de solutions offensives. On savait qu'ils avaient le talent pour mettre des shoots difficiles. Mais on leur donne des rebonds, des contre-attaques difficiles. C'est ce qui nous coûte le match.

"On construit sur la durée"

Nos pertes de balle leur ont donné confiance. On voulait la médaille d'or. C'était mon rêve. Cela reste une médaille d'argent. Je ne crache pas dessus. J'apprécie ce qu'on a pu accomplir. J'espère que les gens ont pris autant de plaisir que nous. Rien n'est impossible. On perd ce soir. Cela se joue à rien. On aura d'autres opportunités dans le futur. On a montré qu'on pouvait jouer les yeux dans les yeux avec les Américains. On construit sur la durée. C'est un rêve et on apprend de chaque défaite."

Evan Fournier (arrière de l'équipe de France) : "Félicitations aux Américains. Ils ont fait un gros match. Kevin Durant est un joueur exceptionnel. Il nous met 30 points (29 points) sur 87. Cela fait mal. Je suis fier de cette équipe. On a réalisé une belle compétition. On les a battus en poule. On n'a rien lâché. J'espère qu'on a donné beaucoup de joie aux gens qui se sont levés.

"La marche se rétrécit, j'espère qu'on va les taper"

J'espère qu'on a donné un bon exemple aux jeunes dans notre esprit et notre combativité. C'est une déception mais il y a beaucoup d'enseignements à tirer de ce qu'il s'est passé. L'Euro l'année prochaine, la Coupe du Monde dans 2 ans, chaque année on monte. La marche se rétrécit, j'espère qu'on va les taper. Quand on s'investit, c'est normal d'être déçu. Il faut qu'on s'inspire de chaque été pour progresser. 

Guerschon Yabusele (ailier-fort de l'équipe de France) : "À chaque fois qu'on les joue, on sait qu'il faut qu'on produise notre meilleur basket. On garde la tête haute. On rentre chez nous en ayant fait une bonne compétition, même si on aurait pu gagner le match. Cela se joue à quelques possessions.

On a su revenir à la fin. On est contents, mais on voulait l'or. Cela sera différent (à Paris, en 2024, ndlr). On aura le public derrière nous. On a hâte d'y être et de les rencontrer. ''  

07 aout 2021 à 07:13
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTOINE GROTTERIA
Antoine Grotteria
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.