À L'ÉTRANGER

MOUHAMMADOU JAITEH, LA SAISON QUI CHANGE TOUT : LE PIVOT DE GAZIANTEP SUIVI PAR DES CADORS EUROPÉENS

Crédit photo : Gaziantep Basketbol

Vu en Pro A entre 2013 et 2018 avec Nanterre, Strasbourg et Limoges, il semblait avoir fait le tour de la question en France. Depuis, Mam' Jaiteh semble s'épanouir complètement à l'étranger. Actuel meilleur rebondeur du championnat turc, joueur majeur de BSL, il pourrait bien changer de statut à l'issue de cette saison à Gaziantep.

Peut-être avez-vous pris l'habitude récemment de lire lors de chaque début de semaine sur BeBasket un petit article faisant état de la dernière performance marquante de Mouhammadou Jaiteh dans le championnat turc. C'est bien simple : sous les couleurs de Gaziantep, le pivot francilien enchaîne les cartons, a déjà terminé 9 matchs (sur 17) en double-double et produit des statistiques (15,4 points à 67%, 10,9 rebonds et 2,1 passes décisives pour 22,2 d'évaluation) à la hauteur de son exceptionnelle saison rookie avec Boulogne-sur-Mer, en 2012/13.

Un changement de statut complet par rapport à ses dernières saisons françaises, lui qui avait été largement critiqué à Strasbourg en 2016/17 avant d'être sacrifié par Limoges en 2018. À l'époque, la crainte était grande de le voir rejoindre la case des espoirs déçus, lui qui avait suscité tant d'attentes lors de son passage au SOMB avant de sembler heurter un plafond de verre en Pro A par la suite. À cet égard, la (re)lecture de l'un de nos papiers de novembre 2018 est éclairante : "Mam' Jaiteh face au tournant de sa carrière".

Le Maccabi Tel-Aviv et l'Anadolu Efes sur les rangs ?

Alors, après avoir été poussé dehors par le CSP suite au retour de Samardo Samuels, l'ancien intéreur de la JSF Nanterre a fait le meilleur choix possible pour lui : s'éloigner de la France, se créer une nouvelle image, aller là où personne ne lui rabacherait son manque de dureté, son défaut d'engagement, sa faible tonicité et toutes autres critiques lancinantes lors de chaque match. Soit repartir de zéro, ou presque. Il y eut d'abord une saison d'adaptation à Turin (10,9 points à 68% et 7 rebonds), avant de prendre du volume en VTB League avec l'Avtodor Saratov (13,4 points à 66% et 9,9 rebonds). On pensait d'ailleurs que son quasi double-double de moyenne lui vaudrait une destination prisée l'été dernier mais ce ne fut "que" Gaziantep, onzième de BSL. On craignait donc une nouvelle saison collectivement difficile car si les performances individuelles étaient convaincantes, le manque de victoires se faisait cruellement ressentir depuis son exil. Avec lui, Turin a terminé lanterne rouge de Lega tandis que Saratov était avant-dernier de VTB League au moment de l'interruption du championnat. Mais Gaziantep est l'une des surprises de l'année en Turquie, outsider sérieux pour les playoffs, actuel neuvième de BSL après son exploit du week-end sur le parquet du Fenerbahçe. Interrogé en décembre 2020 par la FFBB, il confiait ne pas avoir diamétralement changé mais attribuait ses progrès à sa maturité et un nouvel état d'esprit.

mouhammadou-jaiteh--la-saison-qui-change-tout---le-pivot-de-gaziantep-suivi-par-des-cadors-europeens1612291206.jpeg
Mam' Jaiteh jubile dimanche après le gros coup de Gaziantep à l'Ulker Arena
(photo : Gaziantep Basketbol)

Il est vraisemblable que Mam' Jaiteh n'a jamais rêvé de défendre un jour les couleurs de Gaziantep mais cette saison passée à quelques encablures de la frontière syrienne va peut-être lui permettre d'accéder à ses ambitions, de créer un pont avec un club plus à la hauteur de ses espérances (supposées). Pour preuve, son nom commence à circuler parmi les grands noms du circuit européen. Tel Mathias Lessort un peu plus tôt, il a récemment été évoqué du côté de l'Anadolu Efes Istanbul mais l'international français (24 sélections) ne devrait pas quitter Gaziantep d'ici la fin de l'exercice 2020/21. Surtout, le très sérieux média israélien Walla annonce qu'il a tapé dans l'œil du Maccabi Tel-Aviv en vue de la saison prochaine et que trois autres équipes d'EuroLeague, dont l'Anadolu Efes, ont déjà pris des renseignements à son sujet. Ainsi, après y avoir goûté brièvement avec Nanterre (10 apparitions en 2013/14), le rebondeur n°1 de BSL pourrait prochainement retrouver l'EuroLeague. Vraiment, cela avait du bon de prendre son bâton de pélerin et de changer de cadre. Cela fait bientôt neuf ans qu'on a l'habitude de voir Mouhammadou Jaiteh et l'on en oublierait presque qu'il n'a que 26 ans. La seconde partie de sa carrière est encore complètement devant lui et elle s'annonce prometteuse au vu des équipes qui commencent à s'intéresser à lui. Gaziantep a tout changé.

02 février 2021 à 19:42
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.